Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France-KLM : un trafic en hausse de 5,2% en février


Air France-KLM a transporté 6,3 millions de passagers en février. Cette croissance est portée notamment par la hausse du trafic enregistrée sur l'Amérique Latine et l'Afrique. Le groupe franco-néerlandais souligne également l'incidence de l'année bissextile sur ses performances.



Ensemble, les 4 compagnies d'Air France-KLM (Air France, KLM, Hop! et Transavia) ont géré 6,3 millions de passagers en février, soit une hausse de 6,3% par rapport à la même époque l'année dernière. Le trafic du groupe a progressé de 5,2% et la capacité de 3,6%. Le coefficient de remplissage a augmenté de 1,3 point pour atteindre 83,6%.

Les longs et courts courriers en hausse
L'activité passage réseaux qui réunit Air France, KLM et Hop!, a comptabilisé 5,7 millions de voyageurs (5,8%) en février. Elle présente un trafic total en hausse de 5,3% et un coefficient d'occupation moyen de 83,3% (+1,4). Le secteur Long-Courrier de l'entreprise affiche un trafic en progression de 5,1% tandis que son coefficient d'occupation s'est amélioré de +0,9 point pour atteindre 84,8%.
La croissance a été marquée par une forte hausse sur l'Amérique Latine (+11,7%), l'Afrique-Moyen Orient (+7,7%) et l'Amérique du nord (+7,7%). Par contre, l'Asie montre encore des signes de faiblesse (-2,2%).

Le secteur court et moyen-courrier d'Air France-KLM améliore aussi ses performances. Le trafic a grimpé de 6,4% en février tandis que la capacité a progressé de 1,6%. Son coefficient d'occupation a augmenté de 3,5 points pour atteindre 77,1%.

Le groupe précise que la recette unitaire au siège kilomètre offert (RSKO) hors change est en baisse comparée à février 2015.

Encore plus de passagers pour Transavia
Transavia poursuit sa croissance. La low-cost du groupe a accueilli 600 000 passagers dans ses avions, soit une hausse de 10,7% par rapport à février 2015. Le trafic et la capacité ont respectivement augmenté de 4,1% et 5,3%. Le coefficient d'occupation a diminué d'un point pour atteindre 88,5%.