Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France condamnée pour des médicaments égarés


Air France va devoir verser 1100 euros à 15 passagers pour avoir perdu leurs bagages qui contenaient leurs médicaments. Elle a été condamnée le 31 mai 2012 par le tribunal d’instance d’Aulnay-sous-Bois a révélé RTL.



Air France condamnée pour des médicaments égarés
Lors de son vol Paris-Saigon du 8 janvier 2011, Air France a égaré plusieurs bagages qui avaient été enregistrés. La mésaventure déjà très agaçante se révélait être très inquiétante pour 15 passagers. Ne pouvant embarquer à bord avec des médicaments à cause des règlements de sécurité, ces voyageurs malades atteints pour certains de cancer avaient rangé leur traitement dans les valises perdus. Ils se sont ainsi retrouvés très dépourvus, arrivés au Vietnam. Si la compagnie les a bien dédommagé pour la perte de leurs biens, ils ont tout de même décidé de porter plainte contre la compagnie pour le préjudice moral, ayant vécu leur séjour en Asie dans la tension permanente. La justice leur a donné raison. Ils vont ainsi recevoir 1100 euros supplémentaires de dommages et intérêts.






1.Posté par PAT le 04/06/2012 08:18
Bizarre. Je viens de vérifier sur le site d'Aéroports de Paris ainsi que d'une compagnie aérienne (Air France). Les médicaments, comprimés ou liquides, sont acceptés en bagage à main. Une ordonnance sera d'ailleurs à ce sujet une précaution supplémentaire mais davantage pour des raisons douanières (justification des quantités) que pour des raisons de sûreté.
La perte d'un bagage de soute ou son retard à l'acheminement est inhérent à tout voyage. On n'y met pas ce dont on a absolument besoin à son arrivée.
Cela me fait également penser à des voyageurs en train (domaine qui est davantage de ma compétence) qui voyagent pour la journée. Ils ont un médicament à prendre le soir à leur retour à leur domicile. Leur train a trois heures de retard et ils ne peuvent prendre à l'heure dite leur traitement du soir qu'ils n'ont pas emporté avec eux par précaution. Eux aussi se retournent parfois contre la Sncf !

2.Posté par Randon le 04/06/2012 22:37 (depuis mobile)
Etrange . Mon mari est diabétique et jamais il ne lui viendrait à l'idée de mettre son insuline dans son bagage de soute, quelque soit le mode de transport !
Il me semble que plus personne ne prend ses responsabilités .

3.Posté par nv le 05/06/2012 10:46
Et bien, il arrive parfois que même avec une ordonnance et tout ce qui va bien, les compagnies aériennes demandent à ce que les médicaments de premières nécessité ou vitaux soient quand même mis en soute... et les risques de pertes qui vont avec.
Il y a la théorie et en pratique aussi le zèle de certains contrôleurs (exp pour le liquide de lentilles qui quelque fois passe et d'autre fois poubelle) !!!
Il vaut donc mieux être en parfaite santé pour voyager. Dommage !

4.Posté par PAT le 05/06/2012 11:08
Copié/collé d'infos trouvées sur le site Air France. Et on parle bien ci-dessous que des seuls liquides (qui peuvent parfois être des médicaments ou produits assimilés) mais pas des comprimés et autres gélules... pour lesquels il n'y a normalement aucune restriction (sauf éventuellement douanière).

Comment transporter des liquides en cabine ?
Vous pouvez transporter des liquides dans vos bagages à main à condition qu´ils soient :

en petites quantités (100 ml maximum par produit),
placés dans un sac en plastique transparent refermable (type sac de congélation) d´un volume maximal d´1 litre. Le sac doit être fermé et les articles doivent rentrer facilement dedans. Un seul sac en plastique est autorisé par passager.

Cette réglementation s´applique si vous partez ou effectuez une correspondance dans l´un des 27 pays de l´Union européenne et dans une cinquantaine de pays.

Liquides acceptés sans restriction
Vous pouvez emporter avec vous les liquides suivants :

les aliments et substances médicales indispensables à votre santé – à noter : l'agent de sûreté pourra vous demander de justifier leur nature, éventuellement en les goûtant,
les aliments nutritionnels spécifiques sans lesquels il vous est impossible de voyager (cas d´allergies au lactose, gluten...),
les aliments pour bébés,
les médicaments prescrits par un médecin, dont vous devez pouvoir justifier la nécessité (ordonnance, certificat médical à votre nom...).