Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France : les pilotes veulent aussi pouvoir partir volontairement


Air France annonce une aide au départ volontaire de plus de 2000 personnels au sol sur la période 2012-2013 avec une enveloppe budgétaire qui sera "conséquente", si l'on en croit les commentaires du syndicat de pilotes SNPL Air France Alpa. Qui regrette de ne pas pouvoir en bénéficier.



Air France : les pilotes veulent aussi pouvoir partir volontairement
L'enveloppe était de 200 M€ en 2009 lors du premier plan de départ volontaire qui visait alors près de 1900 personnels au sol. "La demande avait été, à ce moment là, supérieure à l’offre", constate le SNPL Air France ALPA qui souligne que "Les pilotes avaient déjà été exclus du dispositif en dépit de nos demandes". Le syndicat réclame pour les pilotes le droit à bénéficier eux aussi d'un soutien au départ volontaire et "déplorerait le fait que les pilotes puissent être, une fois de plus, exclus de ce dispositif". Pour le syndicat "Nombreux sont les pilotes susceptibles de se porter candidat à une aide au départ volontaire et donc en capacité de contribuer à la résorption rapide d’un sureffectif actuellement estimé à 238 personnes".