Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France, une grève à 100 millions d’euros


Frédéric Gagey, le PDG d’Air France n’a pas voulu confirmer le chiffre donné par les Echos sur le coût de la grève des PNC du 27 juillet au 2 août. Il s’est contenté d’affirmer que "Le mouvement coutera des dizaines de millions d’euros à la compagnie".



Air France, une grève à 100 millions d’euros
100 millions d'euros, c’est le chiffre donné en interne sur le coût de la grève des PNC. Un mouvement qualifié « d’inutile » par une très grande partie des salariés du groupe qui reprochent au personnel navigant de ne pas avoir attendu un dialogue plus poussé entre le SNPNC et le nouveau patron du groupe, Jean-Marc Janaillac.

Frédéric Gagey, qui avait déjà dénoncé le mouvement, n’a pas voulu envenimer le conflit, se bornant à dire qu’il y aurait d’autres échanges avec les syndicats avant la fin de l’accord d’entreprise prévu le 31 octobre prochain. De leur côté, les organisations syndicales n’excluent pas le dépôt de nouveaux préavis soit pour la rentrée en septembre ou au moment des départs en vacances de la Toussaint.






1.Posté par MARCHAUD le 01/08/2016 21:07
Une entreprise dans laquelle on a recours à la grève pour régler un problème est une entreprise négligée par ses responsables. C'est la même chose avec le gouvernement, à l'Assemblée Nationale, qui refuse de débattre en évoquant des complots,des procès en tout genre, une armure verbale qui cache son amateurisme et son mépris de la démocratie.