Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air Tahiti Nui revient à l'équilibre et crée une Joint Venture avec Air France


Dans un long communiqué publié à l'issue d'une conférence de presse organisé ce 17 décembre, Air Tahiti Nui annonce que l’exercice 2012 est marqué par le retour des comptes de la compagnie à l’équilibre. Une affirmation complétée par une longue suite d'informations chiffrées pour étayer la santé retrouvée du transporteur tahitien.



Michel Monvoisin
Michel Monvoisin
Parmi les informations livrées à la presse par Michel Monvoisin, le PDG de la compagnie, on apprend pêle-mêle qu'en 2012, 1938 vols commerciaux (soit 18.306 heures de vol) ont été réalisés, que 419.500 passagers ont été transportés avec un coefficient moyen de remplissage de 72.8%. Au final, Air Tahiti Nui annonce un CA de 251 Millions d’Euros et un résultat de 935 millions d’euros soit 0.8% du C.A. Selon la compagnie, ces bons résultats sont principalement dus à la rationalisation du réseau, la maîtrise des coûts notamment, avec une réduction de la masse salariale liée à un plan de départs volontaires (-6% des effectifs) et les augmentations de recettes (surcharge carburant, franchise bagages, marchés).
Pour 2013, la situation se stabilise globalement avec une hausse légère du nombre de passagers transportés (+1). Idem pour le coefficient moyen de remplissage prévu à 73.9% (+1.1point par rapport à 2012). Le CA devrait être en hausse à 260 Millions d’Euros (+3.5%) et le résultat net frisera les 10 millions d'euros. En 2013, Air Tahiti Nui a investi plus de 13millions d’Euros dans la rénovation cabine (sièges et système de divertissement dont vidéo à la demande).

Dans un environnement économique incertain (devise, cours du pétrole), avec une desserte aérienne stable de la Polynésie, Air Tahiti Nui prévoit une évolution de son programme de vols: +8% sur réseau régulier (+35% sur Papeete/Auckland/Papeete avec une fréquence hebdomadaire supplémentaire, +5% sur Transatlantique Paris/Los Angeles/Paris avec une fréquence supplémentaire Paris/Papeete/Paris en basse saison, +5% entre Los Angeles/Papeete/Los Angeles dont + 3% sur réseau régulier la différence étant opérée par des vols affrétés pour des croisiéristes).
Les trafics prévisionnels prévoient une augmentation globale de +8% de passagers transportés dont +3% pour la France et +5% pour les marchés européens hors France portés par l’Europe du Nord et la Russie. Les recettes globales sont budgétées en augmentation de +5.1% à 269.76 Millions d’Euros dont +4.2% pour les recettes passagers hors surcharge carburant/assurance.

Une refonte des services autour d'une joint venture avec Air France

La capacité de la classe Poerava Business a été augmentée. Elle passe à 32 sièges au lieu de 24. Des «sièges coques» qui offrent à la fois plus d’espace et d’intimité grâce à un intervalle porté à 60 pouces entre chaque rangée de sièges. Le maintien de la configuration deux par deux offre aux passagers l’exclusivité d’un choix de sièges uniquement en couloirs ou hublots.

Air France et Air Tahiti Nui ont déposé auprès du Département des Transports américain une demande d’approbation et d’immunité anti trust pour un accord de partenariat, incluant un accord bilatéral de co-entreprise (joint venture agreement). En cas d’approbation, cet accord permettrait à Air France et Air Tahiti Nui de coopérer et de coordonner leurs vols entre Paris Charles de Gaulle et Los Angeles. En attendant, la coopération actuelle d’Air France et d’Air Tahiti Nui entre Paris et Tahiti sera maintenue avec un vol en partage de codes par semaine sur la ligne Paris-Los Angeles-Papeete.

Enfin, depuis décembre 2013, l’accord TGVAIR a été étendu à Bruxelles pour des voyages à compter du 29 mars 2014.






1.Posté par Stéphane T. le 18/12/2013 10:18
"un CA de 251 Millions d’Euros et un résultat de 935 millions d’euros soit 0.8% du C.A." :
il faudrait revoir vos chiffres.
Bonne journée.