Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Airbus accuse Boeing de casser les prix


Depuis le début de l’année, les commandes de Boeing surpassent celles d’Airbus. Le salon de Farnborough, qui se tenait du 9 au 13 juillet 2012, a confirmé cette tendance puisque l’américain y a conclu la vente de 396 avions, soit plus du double de son concurrent. Le président exécutif d’Airbus - Fabrice Brégier – a accusé Boeing de casser les prix de son 737 MAX pour obtenir les contrats.



Airbus accuse Boeing de casser les prix
Dans le journal allemand Welt am Sonntag, le président exécutif de l’avionneur européen a confié «Boeing cherche désespérément à accroître la part de marché du B737 MAX. Ils sont très agressifs en matière de prix». Une méthode qui fait de l'ombre à son Airbus A320neo. Ainsi, il se fait peu d'illusion sur les résultats 2012 «Sur l'ensemble de l'année, Boeing va sans doute annoncer un nombre de nouvelles commandes plus élevé qu'Airbus» ajoute-t-il.
Autre difficulté à laquelle doit faire face le constructeur européen, l'hypothétique éclatement de la zone euro. L’entreprise envisage de créer sa banque «Notre maison-mère EADS examine actuellement la pertinence qu'il y aurait à mettre en place notre propre banque. Avec ses 10 milliards d'euros, EADS a une solide trésorerie et fait tout pour protéger ces liquidités».