Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Mardi 6 Octobre 2015

Baromètre 3mundi - DeplacementsPros


Photographie instantanée du voyageur d'affaires, le Baromètre 3mundi - DeplacementsPros dessine les contours d'un collaborateur qui se déplace en majorité 4 fois par an, essentiellement dans une démarche commerciale (52%), au plus économique. De préférence, il voudrait passer au moins une nuit sur place (59%) plutôt que de courir tôt le matin ou tard le soir. Pas tellement pour allonger le séjour mais pour en améliorer les conditions ! D’ailleurs à propos du prolongement, bien peu pratiquent le « blurring » : ils préfèrent rentrer chez eux que de rester sur place visiter.

Pour la préparation, 52% des voyageurs interrogés constatent que de nouveaux outils ont été mis à leur disposition au cours de la dernière année. Et les traditions restent : 87% apprécient de cumuler des Miles pour les utiliser, s’ils le peuvent, à titre personnel. Cette photographie, réalisée durant l'été et présentée ce 30 septembre à l'IFTM, nous vous proposons d'en prendre connaissance dans le détail. Et d'en retrouver le résumé en images !



1/ De septembre 2014 à juin 2015 vous avez :
● Moins voyagé : 14%
● Autant voyagé : 49%
● Plus voyagé : 37%
 
Comprendre : Si l'on regarde les résultats de l'an dernier, le volume de voyages réalisé en 10 mois augmente  de 7 points par rapport à 2014. Mais la reprise est fragile et les 49 % ayant "autant voyagé" s'opposent aux  53% de l'an dernier. Les voyageurs d’affaires ne se déplace qu’en cas de réel besoin, si bien que certains réduisent le nombre de déplacements tandis que d’autre en font plus. Le volume global augmente, preuve de voyages d’affaires plus réfléchis ? Le frémissement, évoqué en mai dernier, reste faible et devrait confirmer les prévisions d'Epsa pour 2015 : un volume de voyages en hausse de 2%.
 
2/ Combien de déplacements professionnels avez-vous fait de septembre 2014 à juin 2015 ?
 ● Moins de 2 : 21%
 ● De 3 à 4 : 51%
 ● 5 ou plus : 28%
 
Comprendre : Plus de la moitié des voyageurs interrogés se sont déplacés entre 3 et 4 fois sur les dix derniers mois. Une moyenne qui évolue peu d'une année sur l'autre même si les déplacements de plus de 5 jours augmentent. Des voyages le plus souvent associés à des maintenances technologiques ou des salons.
 
3/ Vos déplacements professionnels ont généralement pour but :
● De rencontrer des prospects ou des clients : 52%
● De rencontrer des partenaires/fournisseurs : 27%
● De participer à des réunions internes ou visiter des sites de production : 21%
 
Comprendre : Crise oblige, le commercial reste le voyageur référent de l'entreprise. Pour autant, 48% des déplacements ne sont pas directement liés au business et reste concentrés sur la vie de l'entreprise. Une tendance qui semble également se confirmer en Europe selon les chiffres semestriels publiés par Phocuswright.
 
4/ Selon vous, sur 10 mois, vos déplacements professionnels ont été :
● Peu utiles : une visioconférence/un échange téléphonique suffisait : 29%
● Surtout nécessaires au développement économique de votre entreprise : 51%
● Indispensables dans tous les cas : 20%
 
Comprendre : En janvier dernier, 57% des personnes interrogées considéraient que les déplacements étaient essentiels à l'entreprise. Elles sont cette année 51% à le penser. Idem pour la visioconférence qui reprend du poil de la bête pour 29 % des voyageurs contre 21 en janvier 2015. Preuve qu'une certaine forme de maturité s'installe face aux besoins de voyager. Notons également que les outils individuels de vidéo-conférence se multiplient. Y compris pour des réunions en images à trois ou quatre interlocuteurs.
 
5) Préférez-vous ?
● Faire un aller-retour d’une journée avec le premier vol/train du matin et le dernier du soir : 41%
● Partir 2 jours avec une nuit d’hôtel sur place : 31%
● Partir plus que 2 jours, si c’est possible : 28%
 
Comprendre : Voilà l'expression du bon sens. Voyageur d'affaires n'est pas un métier mais la conséquence d'une activité professionnelle et même si l'amplitude horaire d'un déplacement sur une journée est forte, l'envie de se retrouver dans son lit reste la plus importante.
On constate cependant qu'un tiers des sondés préfèrent passer la nuit sur place. Une tendance qui se fait surtout sentir chez les jeunes générations.
 
6/ Entre septembre 2014 et juin 2015, avez-vous utilisé une low cost ?
● Dès que possible : 49%
● Quand mon entreprise m’y oblige : 14%
● Quand c’est vraiment moins cher : 36%
● Jamais : 1%
 
Comprendre : Les parts de marché attribuées aux compagnies en charge du court et moyen courrier auraient dépassé les 33 % en Europe selon IATA. Selon les experts, elles pourraient dépasser les 40 % des 2017. Cette évolution se traduit dans la réalité du voyage d’affaires, grâce au point à point qui permet de se rapprocher de sa destination finale autant, sans doute, que pour les tarifs eux-mêmes. D’ailleurs pour 36% des sondés, c’est bien le prix qui est décisif. Dernière certitude, les compagnies à bas coûts n'effraient plus les acheteurs qui les intègrent dans leur SBT.
 
7/ En déplacement, vous arrive-t-il d’utiliser vos équipements personnels :
(Résultats supérieurs à 100 en raison des équipements multiples du voyageur d’affaires)
● Oui, votre ordinateur portable perso : 28%
●  Oui, votre tablette perso : 59%
●  Oui, votre smartphone perso : 44%
●  Non, vous n’utilisez que vos équipements professionnels : 41%
 
Comprendre : Visiblement, l'adéquation entre les choix des services informatiques et la réalité des besoins du terrain sont encore complexes à marier. A l'évidence, le voyageur préfère utiliser des outils déjà "à sa main". Prend-t-il en compte les besoins de sécuriser les datas ? Pas sûr…
 
8) Entre septembre 2014 et juin 2015, l’utilisation des nouvelles technologies dans la préparation de vos voyages :
●  Ne s’est pas développée dans l’entreprise : 17%
●  A un peu augmenté : 31%
●  A totalement évolué : de nouveaux outils ont été mis à votre disposition : 52%
 
Comprendre : Bonne nouvelle: les entreprises françaises rattrapent leur retard en termes de technologies afin d’améliorer et faciliter la préparation des voyages des collaborateurs, et cela se ressent positivement auprès des voyageurs, qui sont 82% à reconnaître utiliser plus de nouvelles technologies que l’année précédente, voire même de nouveaux outils lors de la préparation de leurs voyages.
 
9) Que demanderiez-vous à l’application mobile idéale pour vos déplacements d’affaires, d’être :
(Résultats supérieurs à 100 en raison des réponses multiples enregistrées)
● Proactive : elle anticiperait vos souhaits pour vous faire des propositions d’hôtels/de location de voiture/de transfert : 17%
● Bienveillante : elle vous proposerait une assistance 24/7 : 24%
● Efficace : elle réunirait vos informations et documents voyages : 26%
● Orientée business : connectée à votre LinkedIn, elle vous permettrait de savoir quelle connaissance voyage vers la même destination que vous : 6%
● Sympathique : elle vous conseillerait sur les bons plans à destination : 4%
 
Comprendre : Pratique, pratique, pratique ! Voilà la conclusion que l'on pourrait tirer des réponses formulées par les voyageurs. On le voit d'ailleurs sur les salons, ils sont nombreux à regretter qu'un couteau suisse universel du voyage d'affaires ne puisse exister pour l’instant. Ils rêvent d’une appli qui regrouperait d'un seul coup d'œil tout ce qui fait le voyage, assistance incluse, y compris pour les bons plans. Ces résultats traduisent aussi la tendance actuelle qui est au développement d’une expérience voyageur toujours plus personnalisée.
 
10/ En déplacement à l’étranger, utilisez-vous votre téléphone portable ?
(Résultats supérieurs à 100 en raison des réponses multiples enregistrées et des destinations fréquentées : France, Europe…)
● Perso : appels et datas illimités : 44%
● Perso : mais sans data pour ne pas payer les frais de roaming : 54%
● Pro : appels et data illimités : 61%
● Pro : juste pour les appels - mon entreprise limite l’usage de data l’étranger : 31%
 
11/ Quel avantage principal appréciez-vous d’un voyage d’affaires :
(Résultats supérieurs à 100 en raison des réponses multiples enregistrées)
● Cumuler des miles pour en profiter pour des projets personnels : 87%
● Découvrir une nouvelle destination : 11%
● Se faire un bon restaurant : 4%
● Voyager en classe avant (1ère ou business), dormir dans de bons hôtels (et profiter de leurs équipements) : 9%
 
Comprendre : Pourquoi ne sommes nous pas surpris que les miles restent la valeur sûre d'un déplacement professionnel ? Sans doute parce qu'il est le retour sonore et trébuchant des efforts demandés pour se déplacer. La fameuse pointe de l'iceberg visible par toute la famille.
Surprise, voyager en business n'est pas forcément un besoin immédiat. On le comprend au vu des pays les plus visités par les entreprises françaises : l'Allemagne, l'Italie, le Royaume-Uni... Des destinations qui ne nécessitent pas de voyager en classe avant. Enfin, le confort liée à la prestation hôtelière ou de transport représente un avantage du voyage d’affaires dans 9% des cas. Ce chiffre n’est néanmoins pas à sous-estimer puisqu’il représente une attente majeure pour plus de 50% des voyageurs d’affaires dit “baby-boomers” pendant leurs déplacements (livre blanc AFTM 2015).
 
12/ Sur ces 10 derniers mois, dites-nous ce qui vous a le plus stressé ?
(Résultats supérieurs à 100 en raison des réponses multiples enregistrées)
● Le manque de ponctualité des compagnies aériennes/ferroviaires : 67%
● Rater l’embarquement à l’aller ou au retour : 71%
● Voyager en avion sur le siège central : 81%
● La barrière de la langue : 11%
● La perte des bagages : 6%
● La note de frais à faire à votre retour : 17%
● La fatigue, le jet-lag : 2%
 
Comprendre : Chaque année, la ponctualité des moyens de transport revient sur le tapis. Les voyageurs sont souvent excédés par ces retards qui rendent le déplacement plus fatiguant qu'il ne devrait l'être par le stress qu’il engendre. Du coup le confort vient en deuxième position des soucis du voyage, avec une vraie préoccupation autour du siège central de l'avion que ce soit pour le court, le moyen ou le long courrier.
Notons que la note de frais donne toujours des sueurs froides à 17 % des voyageurs. Faute d'être équipés au sein de leur entreprise, leur restitution est fastidieuse voire complexe.
 
13/ Quand vous effectuez un voyage à titre professionnel, vous arrive-t-il :
● D’arriver plus tôt, et de profiter ainsi d’un ou plusieurs jours à la découverte de votre destination : 9%
● De repartir plus tard et de profiter d’un ou plusieurs jours à la découverte de votre destination : 8%
● De vous limiter au seul contenu du voyage d’affaires. Business is business! : 83%
 
Comprendre : Faut-il comprendre que le Bleisure, contraction de Business et leisure, n'est qu'un feu de paille, une mode ? Avec 83% des voyageurs qui limitent leur regard à leur mission finale, les quelque 17% qui veulent profiter de leur déplacement font figure de parents pauvres. Cette tendance est peut être liée au fait que la plupart des entreprises vont et reviennent sur des destinations identiques, que l’on découvre plus volontiers la première fois qu’au dixième voyage.
 
14/ Pour préparer votre voyage :
● Vous utilisez les solutions mises à disposition par mon entreprise (agence de voyages / outil de réservation en ligne) : 39%
● Vous consultez vos collègues/votre assistant(e) : 13%
● Google est votre meilleur ami : 48%
 
Comprendre : Sans surprise, la maîtrise des moteurs de recherche suffit largement au bonheur des voyageurs même si les outils de l'entreprise vont permettre de gérer une bonne partie des besoins. Le rôle de l'assistante semble prendre du poids en raison de sa capacité à posséder une vue panoramique de l'entreprise ou du service. Mais le bouche-à-oreille reste le meilleur des conseillers !
 
15/ Pendant votre voyage, en cas de problème, qui appelez-vous en premier pour demander de l’aide :
● La société en charge de l’assistance pour votre entreprise : 16%
● L’agence de voyages de votre entreprise : 29%
● Votre travel-manager : 29%
● Votre époux / épouse : 4%
● Personne, vous vous débrouillez tout seul : 22%
 
Comprendre : On le voit bien, les structures mises en place par l'entreprise restent globalement les plus sollicitées par le voyageur. Si l'agence et le Travel manager (ou l'acheteur) se partagent à part égale la charge de gérer les difficultés, près d'un quart des voyageurs préfèrent se débrouiller seuls si les problèmes, on l'imagine, ne sont pas trop complexes à gérer. Sans doute, faut-il y voir la part de la technologie pour gérer des reports de vols ou de train, des réservations hôtelières de dernière minute... Autre constat, les problèmes lors d’un déplacement professionnel se gèrent au sein de l'entreprise et rarement en famille !

Méthodologie
 
L’étude 3mundi - DeplacementsPros.com a été réalisée du 8 juillet au 24 août juin 2015 auprès de 763 voyageurs.
 
Taille des entreprises interrogées (selon classement INSEE 2012)
1 à 9 salariés : 266
10 à 49 salariés : 229
50 à 199 salariés : 147
200 à 499 salariés : 44 500 à 1999 salariés : 69
2000 et plus : 52
 
Les qualifications professionnelles étant trop variées, seuls les titulaires d’une activité « voyage » ont été questionnés. Le Baromètre 3mundi/Déplacements Pros des voyageurs d’affaires n’a pas pour ambition de restituer une mesure exacte et précise de ce qui fait quotidiennement le voyage d’affaires, mais d’évaluer les attentes de celles et ceux qui se déplacement pour leurs entreprises. Si quelques questions «repères» sont identiques d’un mois à l’autre, de nouvelles apparaissent à chaque parution pour nous permettre une meilleure mesure du marché français du voyage d’affaires. Cette «photographie» permet d’analyser les évolutions professionnelles et les attentes des voyageurs d’affaires.

Le résumé en image

Notez




1.Posté par zoe le 01/10/2015 11:50
à propos du blurring , un dossier dans www.officiel-prevention.com : La prévention des risques des nouvelles formes de travail : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/psychologie-du-travail/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=163&dossid=541



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.