Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Deplacements Pr


Le premier quotidien du voyage d'affaires et des déplacements professionnels






Blackberry, la fin est annoncée (infographie)


Téléphone vedette des entreprises, le BlackBerry devrait rapidement tirer sa référence. La fin du clavier intégré est quasi officielle : les parts de marché de la marque canadienne sont tombées à 0 %.



Blackberry, la fin d'une légende
Blackberry, la fin d'une légende
D’après les données Gartner, seuls 1,65 million de smartphones BlackBerry ont été vendus en 2016, dont 207 900 au cours du quatrième trimestre. La chute a été rude pour l’entreprise, qui détenait plus de 20 % des parts de marché en 2009 et en a perdu la quasi-totalité en l’espace de 4 ans. En 2013, BlackBerry était passé sous la barre des 2 % de parts détenues et n’a pas su se réinventer. Ses smartphones tombés en disgrâce, le Canadien se concentre aujourd’hui sur les logiciels d’entreprises.

"Les datas des utilisateurs sont conservées en toute sécurité", précise le constructeur qui n’hésite pas à souligner qu’une sauvegarde des appareils en service est recommandée. En France, moins de 100 000 exemplaires seraient encore en cours d'utilisation mais pas sûr que tous soient encore en fonction.

Blackberry tire sa révérence


Les smartphones en chiffres







1.Posté par emmanuel le 27/02/2017 13:03
Bonjour,
"La fin du clavier intégré est quasi officielle".
Article surprenant, au moment où Blackberry annonce officiellement la sortie en France du modèle KEYone en avril... avec un clavier physique à priori très innovant.
Bonne continuation
EG

2.Posté par Marcel Lévy le 27/02/2017 15:29
Bonjour Monsieur

Avec le KEYone seule la marque BlackBerry est exploitée par TCL avec les développements menés par le canadien RIM qui lui a confié l'exploitation du nom. RIM a précisé à la presse américaine que l'entreprise n’envisageait plus d'investir en recherche et développement autour de la téléphonie.
Sans doute avez-vous raison notre titre est un peu fort mais la réalité des ventes est bien là. Blackberry pèse... 0% de part de marché.
Attendons de voir si le KEYone connait un succès dans ses ventes avant d'enterrer la marque.
Selon Gartner les intentions de vente, à ce jour, sont faibles. On devrait en savoir plus d'ici à la fin de l'année.
Nous resterons plus prudents d'ici là.

Très cordialement
Marcel Lévy

3.Posté par Julien le 01/03/2017 14:58
Il y a un amalgame.
Le premier graphique présente les smartphones vendus sous OS Blackberry (soit 200 000 au dernier trimestre).
Mais le dernier smartphone BB sorti sous l'OS BB10 date de mi 2015 (passport silver edition), ce n'est donc pas surprenant que les ventes de smartphones neufs sortis d'il y a un an et demi "s'écroulent". (surtout que BB a dit a demi mot qu'ils laissaient tomber leur OS maison)
Par contre le graphique ne présente pas les ventes de smartphones blackberry sous android (soit tous les smartphones blackberry sortis depuis 1 an et demi, à commencer par le Priv).
Vous créez une confusion en mélangeant des graphiques sur des statistiques relatives au système d'exploitation et des graphiques liés à la marque...
En résumé BB OS tire sa révérence, mais BB est toujours bien vivace (Cf la hype provoquée par la présentation du KeyONE au MWC)

4.Posté par Wally le 03/03/2017 20:11
Comment dire, après avoir raflé tous les prix des plus grands sites Androïd du monde entier, à la Conférence Mondiale du Mobile, tenue à Barcelone, BlackBerry nous a régalé avec son extraordinaire clavier qui tiens du génie sur le magnifique Smartphone fabriqué par TCL ... Le KeyOne
Voyez le lien ci-joint
https://plus.google.com/u/3/117528578651460658172

5.Posté par MAX le 05/03/2017 17:39
@wally C'est toute la différence entre un geek qui applaudit à l'exploit techno et un utilisateur comme moi qui n'aura plus jamais de blackberry dans sa vie. Trop de problèmes ! Mais si TCL en vend une petite centaines c'est certain : les parts de marché ne vont pas frémir !
Max