Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 13 Juin 2013

Brussels Airport : le casse du siècle atteindrait 300 millions d'euros


Le "casse du siècle" qui a eu lieu le 18 février 2013 sur les pistes de Brussels Airport, portait très bien son nom. Selon les journaux La Dernière Heure et De Morgen, la valeur des diamants volés serait en fait de 300 millions d’euros. L’Antwerp Diamond Center, qui regroupe plusieurs dizaines de victimes, dément ce chiffre.



Brussels Airport : le casse du siècle atteindrait 300 millions d'euros
Les deux journaux belges ont affirmé, le 13 juin 2013, que le butin du braquage de l’aéroport de Brussels Airport aurait une valeur de 300 millions d’euros. Ils se sont basés sur des informations transmises par les services de renseignement marocains qui avaient mis la police belge sur la piste d’un des malfaiteurs. Les agents marocains assurent que le secteur diamantaire anversois a minimisé la valeur des 121 colis volés «pour des raisons commerciales» craignant de perdre des clients. Mais l’Antwerp Diamond Center réfute cette théorie «Le seul chiffre officiel du vol du 18 février est celui de 37 millions d'euros», insiste sa porte-parole Caroline De Wolf «Ce chiffre est basé sur l'inventaire officiel effectué par les services de police et de douane, les compagnies d'assurance concernées et le convoyeur lui-même».


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.