Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 27 Juin 2013

Des prisonniers chinois fabriquent les écouteurs des compagnies aériennes



Qantas a ouvert une enquête le 26 juin 2013, sur le fournisseur de ses écouteurs. Elle a pris cette décision après la publication d’un article de l'Australian Financial Review révélant que cet objet était fabriqué dans une prison chinois dont les détenus étaient battus si les objectifs de production n’étaient pas atteints.



Des prisonniers chinois fabriquent les écouteurs des compagnies aériennes
D’anciens détenus de la prison la prison de Dongguan, située dans la province du Guangdong, ont révélé au journal australien avoir fabriqué des écouteurs pour les classes Eco de Qantas mais aussi d’autres compagnie comme British Airways et Emirates pour le compte de la société Dongguan City Joystar Electronic sous-traitant d’Airphonics, le fournisseur du transporteur australien. Ils ont également confié qu’ils étaient battus s’ils n’atteignaient pas les objectifs fixés.
Selon Danny Cancian, un ancien prisonnier, ils étaient payés 8 yuans par mois (1 euro) pour plus de 70 heures par semaine.
Qantas a réagi par un communiqué «Qantas est préoccupée des déclarations apparues dans les médias de ce jour et nous avons suspendu nos contrats actuels de fournitures, jusqu'à ce que l'enquête soit menée». Pour sa part Emirates a indiqué qu’«il n'existe aucune preuve de pratiques non éthiques dans la fabrication des écouteurs» et British a assuré que le choix des fournisseurs se faisait après un «examen rigoureux».