Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Données des passagers aériens de l'UE: la demande russe inquiète Bruxelles


Manifestement la Russie prend exemple sur les Etats-Unis : elle a pris un décret selon lequel les compagnies aériennes de l’UE devront fournir à la Russie, à partir du 1er juillet 2013, les données personnelles des passagers européens se posant ou même survolant le pays. Les députés européens ont fait part, le 10 juin 2013, de leurs préoccupations sur les conséquences d’un tel texte.



Données des passagers aériens de l'UE: la demande russe inquiète Bruxelles
Lors d'un débat avec la commissaire pour les affaires intérieures, Cecilia Malmström, les députés de la commission des libertés civiles ont assuré que ce décret était une «question très préoccupante». Il pourrait créer un précédent pour d'autres pays. Certains ont avancé que la prochaine révision de l'accord sur la facilitation des visas avec la Russie pourrait servir de «levier» pour contrer le décret russe. D’autres voient dans l'introduction d'un système de collecte des données PNR à l'échelle européenne un moyen pour Bruxelles de «négocier sur une base plus solide» avec les pays mettant en place de telle disposition. Pour l'heure, pas de réponse commune à 3 semaines de l'entrée en vigueur du texte russe.