Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Doug Parker, le patron d'US Airways écrit à ses partenaires pour leur annoncer sa volonté de défendre la fusion avec AA


Malgré l'action du département de la justice américaine pour bloquer la fusion entre US Airways et American Airlines, le patron d'US Airways ne baisse pas les bras. Il avait annoncé qu'il allait se battre contre cette décision, et Doug Parker a pris la plume pour écrire à ses partenaires.



Doug Parker, le patron d'US Airways écrit à ses partenaires pour leur annoncer sa volonté de défendre la fusion avec AA
Dans son courrier il exprime sa déception : "Nous sommes extrêmement déçus de cette action et croyons que le DOJ se trompe dans son évaluation. Nous allons nous battre. Nous sommes convaincus qu’en combinant American et US Airways, nous améliorerons la concurrence, apporterons un meilleur service à nos passagers et que tout cela sera bénéfique pour l’industrie dans son ensemble". La décision du DOJ est loin d'être compréhensible. Certains y voient le lobbying mené par des concurrents, proches de l'administration Obama et dont le financement électoral pèserait dans la volonté actuel de s'opposer à la fusion. Et Doug Parker d'ajouter "A la lumière de l’annonce, les compagnies ne s’attendent plus à fusionner au cours du troisième trimestre 2013. Cependant nous sommes confiants sur l’issue favorable de ce litige, et sur la conclusion de la fusion avant la fin de l’année". Pour autant, le DOJ remet principalement en cause la couverture domestique des deux entités une fois regroupées et qui donnerait au groupe une situation de monopole, dangereuse pour l'économie du transport aérien. Beaucoup d'associations de voyageurs d'affaires restent persuadés que l'association US Airways/American Airlines fera augmenter les prix des billets d'avion.