Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


EasyJet prévoit de réduire ses pertes au 1er semestre


Lors de la présentation de ses résultats financiers intermédiaires pour le 1er trimestre, qui s'est clôturé le 31 décembre 2014, EasyJet a annoncé qu'elle tablait sur un recul de sa perte pour le 1er semestre de son exercice en cours. Elle appuie ses prévisions sur la croissance de sa clientèle corporate notamment.



Au cours du 1er trimestre de son exercice, EasyJet a vu le nombre de passagers transportés dans ses avions croître de 4,1 % pour atteindre 14,9 millions alors que le coefficient de remplissage a gagné 1,0 point à 89,7%. La capacité a, pour sa part, grimpé de 2,9 %. Le chiffre d’affaires augmente de 34 millions de livres pour atteindre les 931 millions de livres au total, pendant que le revenu total par siège progresse de 0,8 %, sur une base déclarée à 56,16 livres par siège, ou de 3,7 % à taux de change constant. «La croissance du revenu par siège s’explique par une répartition équilibrée du capital à travers le réseau combinée à plusieurs initiatives en matière d’e-commerce et de gestion des recettes et par l’augmentation du revenu généré par les voyageurs d’affaires», explique la compagnie dans son communiqué.

Carolyn McCall, directrice générale de la compagnnie, ajoute «EasyJet a enregistré un excellent mois d’octobre sur le réseau, grâce notamment aux destinations loisirs et soleil au départ du Royaume-Uni et aux routes domestiques françaises sur lesquelles le nombre de passagers a continué d’augmenter après un mois de septembre chargé». Elle poursuit «Sur ce premier trimestre, nous avons de nouveau renforcé notre réseau en ajoutant 500 000 sièges supplémentaires, notamment au départ des aéroports où easyJet est numéro 1 ou numéro 2. Grâce à cela et à notre nouvelle campagne de publicité télévisée ciblant les voyageurs d’affaires, nous avons réussi à vendre un nombre record de sièges à destination de cette cible». Elle assure que l'entreprise est «en mesure de continuer à générer une croissance pérenne et du rendement pour ses actionnaires». Le transporteur précise avoir un «bilan solide avec une trésorerie s’élevant à 913 millions de livres au 31 décembre 2014».

La compagnie a indiqué qu'elle continuera à renforcer les fréquences sur les routes stratégiques comme Genève- Londres Gatwick et relier les principales bases entre elles comme celles d’Amsterdam et d’Hambourg.

Une réduction des pertes au 1er semestre 2015
Se basant sur des réservations pour la première moitié de l’année similaire à la tendance de l’année dernière, easyJet s’attend à déclarer une perte avant impôts de £10 millions à £30 millions pour le premier semestre, supposant un niveau normal de perturbation, en comparaison aux £53 millions de pertes déclarées au premier semestre de l’année dernière.