Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Economie "collaborative": les hôteliers réclament les mêmes règles du jeu pour tous


Alors que le voyage d'affaires s'intéresse de plus en plus à toutes les formules alternatives d'hébergement, le GNI - Groupement National des Indépendants de l’hôtellerie et de la restauration - réclame les mêmes règles pour tous les acteurs de l’économie dans son secteur d’activité, y compris l’économie "collaborative", afin de rendre la concurrence plus équitable.



Economie "collaborative": les hôteliers réclament les mêmes règles du jeu pour tous
L’association européenne Hotrec représentant des hôtels, restaurants et cafés vient de tenir sa 71ème assemblée générale les 5 et 6 novembre à La Haye. L’occasion pour elle et la délégation française du GNI qui y participait de rappeler que "les règles du jeu doivent être les mêmes pour tous ".
Le GNI soutient la Charte de l’HOTREC vers "une économie de partage" durable et responsable dans le secteur de l’hébergement touristique en développant les propositions suivantes :

1° Insérer les locations de meublés de courte durée dans la législation en tant qu’hébergements touristiques,
2° Mettre en place des procédures d’enregistrement,
3° Insérer la location de meublés de courte durée dans les statistiques touristiques,
4° Mettre en place des dispositions et des contrôles en matière de sureté et sécurité,
5° Faire respecter les règlementations fiscales,
6° Vérifier l’identité des visiteurs selon les dispositions de la Convention de Schengen,
7° Protéger les droits et avantages des employés,
8° Protéger la qualité de vie du voisinage,
9° Clarifier et assurer une nette distinction entre les locaux résidentiels et commerciaux,
10° Contrôler la propagation des meublés de courtes durées.

Pour Didier Chenet, président du GNI, "Il appartient maintenant à l’Etat français de faire que cette économie devienne un modèle intégré durable et responsable et d’assurer la sécurité des consommateurs ainsi que le respect des règles fiscales applicables à tous".