Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Emirates veut qu'Airbus repense la motorisation de l'A380


Tim Clark, le patron d'Emirates, n'y va pas par quatre chemins pour pousser Airbus dans ses retranchements. Après avoir annulé une commande de 70 A350 en juin dernier, voilà qu'il demande à l'avionneur européen de repenser son A380 qui selon lui "pourrait bien mieux se vendre si Airbus revoyait la motorisation du géant des airs ".



Pour Tim Clark, les moteurs de l'A380 sont "trop gourmands et ne correspondent plus aux besoins actuels des compagnies aériennes". Une critique qu'avait déjà repoussé l'avionneur en précisant que la masse globale de l'appareil et sa capacité le plaçait en tête des appareils qui proposent aujourd'hui un excellent rapport qualité/prix.

Mais Tim Clark campe sur ses positions "Airbus semble ne pas toujours entendre les attentes de ses clients". Emirates, qui a commandé  140 A380 (57 seront en exploitation d'ici à la fin de l'année 2014) reste persuadé que certaines modifications de l'appareil pourraient être revues pour améliorer l'aménagement global. La refonte de l'A380 est une demande déjà formulée par d'autres compagnies.