Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Etihad veut se battre pour airberlin


Alors que la Cour Administrative de Braunschweig a rejeté la demande d’Etihad de partager ses codes avec airberlin, la compagnie d’Abu Dhabi a fait savoir qu’elle engageait un recours contre cette décision jugée "protectionniste" et non conforme aux accords bilatéraux signés il y a plus de 20 ans. C’est la première fois en Europe qu’une telle décision est prise à l’encontre d’une compagnie du Golfe.



A ce jour, 29 routes assurées par airberlin sous le code Etihad Airways sont désormais mises en cause. Pour le procureur, les 29,2 % que détient Etihad dans le capital de la compagnie allemande ne justifient pas un accord qui transfère une partie des opérations sous pavillon étranger alors que la compagnie allemande "peut assurer ces opérations sous son propre pavillon".

James Hogan, le patron d’Etihad, a apporté son soutien total à airberlin, et précisé que "Tout sera fait pour qu'aucun voyageur n'ait à souffrir du résultat de ce litige et toutes les réservations seront honorées". Il menace également de revoir sa position dans airberlin si rien n’est fait "pour aider les investisseurs"». Et de conclure : " Ne commettez pas d'erreur. Le protectionnisme nuira sans aucun doute au paysage de l'investissement en Allemagne".

Selon la presse allemande, le recours engagé ce 4 janvier ne sera jugé qu'à la fin juin 2016.