Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Lundi 2 Juillet 2012

Etude Deloitte – In Extenso : fréquentation des hôtels en baisse en mai


Avec les ponts, les voyageurs d’affaires ont peu été à l’hôtel au mois de mai et la clientèle d’agrément, frileuse face la météo et la conjoncture, n’a pas occupé les chambres libérées par les businessmen. Ainsi le taux d’occupation de l’hôtellerie française est en recul sur quasiment tout le territoire et pour presque toutes les gammes du marché pour cette période.



Etude Deloitte – In Extenso : fréquentation des hôtels en baisse en mai
L’étude Deloitte–In Extenso a révélé que le mois de mai avait été difficile pour l’hôtellerie française. Le taux d’occupation ont baissé d’environ 2 % pour les enseignes haut de gamme à plus de 6 % pour les établissements économiques. Ces derniers, particulièrement positionnés sur la demande business, ont enregistré les plus fortes diminutions de fréquentation pour tous les territoires.
Même Paris, traditionnellement bien placé pour mixer demande d’affaires et loisir, n’a pu empêcher un recul généralisé de la fréquentation (-2,5 % sur le segment Haut de gamme & Gd luxe, -4,5% Milieu de gamme, -5% Economique). Les hôtels de Grand Luxe ont su stabiliser leur occupation (+1,4 %) mais c’est un phénomène marginal au regard des baisses d’occupation observées dans les autres catégories et familles de l’hôtellerie parisienne. En mai, le RevPAR en Haut de gamme & Gd luxe était de 227 € et de 116 € pour le Milieu de gamme. Le RevPAR des établissements économiques était de 75 € et le seul à connaitre une chute sur la capitale.
En Province, le phénomène est encore plus frappant avec des chutes d’occupation pouvant dépasser les 10 % dans l’hôtellerie haut de gamme. Pour les autres catégories, la baisse de fréquentation s’échelonne de 5 % pour les hôtels Super-économique à près de 7 % pour les établissements Économique.
Dans la plupart des cas, cette baisse de l’occupation s’est accompagnée d’une progression des prix moyens. Ce qui a limité l’impact sur le chiffre d’affaires des hôtels, et parfois fait progresser le RevPAR. Le rapport relève également que depuis le début de l’année, la fréquentation est orientée à la baisse. Cette tendance - si elle se maintient - pourrait déboucher sur une baisse des prix des chambres. Cette nouvelle, bienvenue pour les entreprises et les voyageurs d'affaires, pourrait être néfaste pour l’industrie hôtelière.

Le PDF de l'étude est à télécharger ci dessous.

05___in_extenso_global_france__mai_2012_.pdf 05 - In Extenso Global_France (Mai 2012).pdf  (296.92 Ko)

Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.