Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Ewa Air privée de vol inaugural par les Comores, la France rend la pareille


Ewa Air, la filiale d’Air Austral basée à Mayotte, devait pour la première fois prendre son envol ce mercredi 30 octobre 2013 en mettant le cap vers Moroni (Comores). Les autorités comoriennes ont refusé d’autoriser la compagnie à se poser sur son sol. En riposte, la France a émis la même interdiction sur les appareils comoriens!



Le vol inaugural Dzaoudzi - Moroni d’Ewa Air, prévu ce 30 octobre, n’a pas eu lieu. Les Comores n’ont pas donné les autorisations nécessaires à la jeune compagnie pour qu’elle puisse se poser sur les pistes comoriennes. Cette décision a tendu les relations entre la France et les Comores. Selon Mayotte Hebdo, les autorités françaises ont décidé d’interdire leur sol aux avions comoriens. Le journal publie le courrier du ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie envoyé au transporteur des Comores Inter-Iles Air : «Selon les informations en ma possession, les autorités aéronautiques comoriennes n'ont, à ce jour, pas encore donné suite au programme déposé par la compagnie française Ewa Air, désignée pourtant par la France pour exploiter les services agréés entre la France et les Comores sur la route régionale Océan Indien. En conséquence, je vous précise que je ne suis pas en mesure, à ce stade, d'autoriser votre compagnie à mettre en œuvre le programme déposé». En attendant que les deux pays trouvent un nouvel accord, les compagnies aériennes assurant les routes Mayotte-Comores tentent de trouver des alternatives pour leurs clients bloqués sur les aéroports des deux îles. A priori et selon les dernières informations, Ewa Air assurera sa première liaison commerciale le 31 octobre 2013 en mettant le cap de Mayotte vers Nosy Be (Madagascar).






1.Posté par omar le 31/10/2013 05:48
bonjour
la réaction des Comoriens montre encore une foix la force de la haine envers les Mahorais. Parce qu'ils ont entendu que c'est une compagnie Mahoraise alors là pour eux Mayotte et les Mahorais ne doivent rien posseder. et ça c'est depuis leurs ancêtres et c'est l'origine même de la séparation Comores/ Mayotte.La France voulait développer Mayotte , les Comoriens ne voulaient pas et ils ont même transporté le Bulldozer et transféré la capitale à Moroni. Rendez à cézar ce qui est à cézar. Les Comoriens font exactement le travaille d'IBLISS(SATAN) , se sentir meilleurs que les autres, ils arrivent pas admettre que Mayotte se développe plus que les Comores.

2.Posté par Nassurdine le 04/11/2013 16:24
La France met une interdiction des compagnies comoriennes pour aller vers Mayotte pendant qu'Ewa Air profite pour récupérer les clients de l'archipel pour elle seule ?!

C'est pas de la haine ancestrale entre comoriens Omar! c'est du colonialisme moderne! Mais t'es trop dans la bulle des relations France-Africaine pour le réaliser ou simplement le remarquer

3.Posté par Semsembe le 05/11/2013 13:23
Il y’a certain qui ont mal compris! Ce n’est pas une rancune contre Mayotte, pas du tout. Mayotte est Comorienne par ce fait la compagnie devait passer (les autorisations et tout) par Moroni et non autres ministères Français. Il n’y a aucune rancune, juste une question d’identité. Même si après ils changeront d’avis, du moins il ont montré un avis patriotique a la cause Mahoraise.