Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Mercredi 29 Février 2012

Free mobile : malgré les attaques de ses concurrents, son réseau téléphonique est validé


Les concurrents de Free auront tout essayé pour éviter que le quatrième opérateur ne vienne leur "piquer" trop de clients. Et le résultat est tombé : au 31 janvier 2012, Free Mobile remplit ses obligations réglementaires, avec un taux de couverture de 28% de la population grâce à l'utilisation de 735 sites ouverts commercialement. Un coup dur dans l'argumentaire pour Bouygues, SFR et Orange qui devront composer avec Free.



Aux termes de l'autorisation qui lui a été attribuée, Free Mobile est tenu d'atteindre, par son réseau mobile de troisième génération (" 3G "), une couverture d'au-moins 27 % de la population de la France métropolitaine deux ans après la délivrance de son autorisation, soit à partir du 12 janvier 2012. Cette couverture correspond à celle de son propre réseau et exclut donc le complément de couverture apporté par l'itinérance. Dès le 10 novembre 2011, Free Mobile a informé l'Autorité avoir atteint, par son réseau 3G, ses engagements de couverture. Ce qu'à vérifié et validé l'Arcep qui vient de déclarer le réseau de Free conforme aux exigences techniques. Malgré les attaques téléguidées des syndicats CFE-CGC et UNSA de certains opérateurs de téléphonie mobile qui avaient saisi l'Arcep, les résultats sont tombés. Les plaintes sont rejetées ! L'Arcep a constaté que le déploiement du réseau se poursuit, ce que confirme le nombre de demandes d'implantations d'antennes déposées à l'Agence nationale des fréquences et le nombre d'antennes déclarées en service auprès de cette agence. Comme le prévoit son autorisation, Free Mobile est désormais tenu d'atteindre par son réseau 3G une couverture de 75% de la population en janvier 2015 et de 90% en janvier 2018.

Des concurrents dans les normes exigées

Les contrôles réalisés sur les réseaux d'Orange France et de SFR, selon une méthode identique à celle utilisée pour Free mobile, font apparaître que chacun de ces deux opérateurs couvre plus de 98% de la population en 3G, correspondant à l'objectif fixé pour le 31 décembre 2011. Cet objectif a été fixé dans le cadre de mises en demeure prononcées le 30 novembre 2009, à l'encontre de ces deux opérateurs, à la suite du non-respect de leurs obligations de déploiement à l'échéance du 21 août 2009, telles que prévues par leurs autorisations. A cette époque, Orange France couvrait 84% de la population au lieu des 98% sur lesquels il s'était engagé, et SFR 74% au lieu de 99,3%. SFR devra achever de rattraper son retard de déploiement en atteignant, avant fin 2013, un taux de couverture de la population de 99,3%. En dehors de toute obligation, et en accord avec Bouygues Telecom, un contrôle de la couverture du réseau 3G de cet opérateur a été réalisé par l'Arcep. qui a constaté la poursuite de ses investissements en matière de déploiement de son réseau 3G qui atteint désormais une couverture supérieure à 93% de la population, soit un niveau sensiblement supérieur à celui de son obligation de fin 2010, portant sur 75% de la population.
Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.