fdc080474b4521c1a47328b67a8c23be.txt
Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


HRS : "seul un hôtel sur trois affiche des tarifs petit-déjeuner inclus"


Le petit déjeuner inclus est un critère important dans le choix de l’hôtel pour les voyageurs d’affaires. Pourtant, HRS révèle que deux tiers des établissements affichent des prix hors petit déjeuner. Ce repas "le plus important de la journée" est facturé en moyenne 10€.



Pour réaliser cette enquête, HRS a analysé sur ce sujet les informations des 250 000 hôtels de sa base mondiale. La cartographie des prix des petits déjeuners peut être calquée sur celle des chambres. C’est à Singapour que l’on paye, en moyenne, le petit déjeuner le plus onéreux (16,90 €), suivi de la Suisse (16,05 €) et de la Belgique (15,05 €). À l’inverse, c’est en Pologne que l’on trouve le petit déjeuner le plus économique (6,40 €). La France se situe dans la moyenne avec un tarif de 10,20 €. «Assez logiquement le prix des petits déjeuners va aussi de pair avec le nombre d’étoiles. C’est d’ailleurs dans un établissement six étoiles en Suisse que l’on a constaté le tarif le plus élevé (39,65€)», précise HRS.

La recherche du meilleur prix en trompe l’oeil
Le mode de recherche des clients (principalement loisirs) a changé. Les études de marché montrent que cette clientèle recherche le meilleur prix de la chambre sans prêter attention aux extras. C’est pourquoi de nombreux hôtels affichent désormais leurs tarifs en chambre seule afin de bien figurer sur les comparateurs de prix. D'où une aberration : «Paradoxalement un hôtel affichant une chambre seule à 70€ et un petit déjeuner en extra à 10€ apparaîtra comme une meilleure affaire qu’un tarif à 75 € petit déjeuner inclus», déclare Emmanuel Ebray, directeur HRS France.

Petits déjeuners pour ceux qui se lèvent tôt
Par ailleurs, selon une étude récente HRS menée par eResult en 2013, un voyageur d’affaires sur sept souhaiterait pouvoir prendre son petit déjeuner avant les heures de services standard et serait prêt à payer pour ce service («Early Bird breakfast service»). Actuellement près de 16 % des hôtels HRS proposent cette prestation.