Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Hôtellerie : Moscou toujours hors de prix


Selon une étude du magazine russe Kommersant, Moscou resterait pour la 6ème année consécutive la ville la plus chère au monde en matière d'hôtellerie. Malgré une chute record des taux d'occupation (14,25% au dernier trimestre 2008), la capitale russe s'attend à une reprise sensible au second semestre 2009.



Hôtellerie : Moscou toujours hors de prix
Entre 250 et 400 € la nuit pour un hôtel de qualité, Moscou ne fait pas dans la dentelle. Pour Alexandre Bobylev, directeur général du groupe hôtelier russe Baltchug, ces tarifs s'expliquent par le prix de la sécurité et la qualité des services proposés par l'hôtellerie russe. Et de compléter "la demande est supérieure à l'offre. Moscou manque de chambres". De fait, la mairie souligne que 8 à 9000 chambres supplémentaires seraient nécessaires à Moscou. Face à la crise, les projets annoncés sont pour le moment freinés.