Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Lundi 14 Novembre 2011

Hôtellerie : hausse à deux chiffres pour les principales villes européennes


Les principales villes européennes ont enregistré des hausses de tarif à deux chiffres au troisième trimestre 2011 par rapport à 2010. Mais hors Europe, la tendance est assez disparate selon l’étude de HRS.com, site de réservation d’hôtels sur Internet. C’est Zurich, Moscou et New-York qui affichent les tarifs les plus élevés.



Hôtellerie : hausse à deux chiffres pour les principales villes européennes
En Europe, au 3ème trimestre 2011, on note une forte demande pour Vienne, Paris et Prague. Les destinations méditerranéennes comme Istanbul et Barcelone ont encore connu un bel engouement cet été qui s’est traduit par une hausse de leur taux d’occupation et de leur tarif. Dans la continuité de la tendance constatée depuis le début de l’année, les prix au troisième trimestre 2011 ont continué de croître par rapport à 2010. En raison de la reprise économique et de la forte demande hôtelière, le prix de la nuitée a augmenté de plus de 10% dans huit des vingt villes étudiées par HRS. Moscou détient la palme de la plus forte hausse (+14.3%), suivie par Zurich (+13.8%) dont l’envol des prix est mécaniquement lié à la hausse du franc suisse. Londres reste une capitale chère avec un prix par nuit de 136 euros (+11.3%). Après une baisse au second trimestre, Madrid s’est repris (85 euros la nuit) avec des tarifs orientés à la hausse ces trois derniers mois. A noter que les JMJ et la visite du Pape en août ont alimenté l’inflation tarifaire de la capitale espagnole. L’actualité grecque ne fait pas non plus le bonheur des hôteliers athéniens avec une baisse du tarif de la nuitée (-1.7%) à 78 euros. En Allemagne, Berlin reste la ville la plus réservée devant Hambourg et Munich dont les prix (notamment lors de l’Oktoberfest) demeurent les plus élevés du pays. A noter qu’en dépit d’une hausse du volume de réservations, les prix par nuitée restent stables outre-Rhin (106 euros).

A l’International

Les tarifs restent orientés à la hausse même si on note de fortes disparités. Parmi les plus fortes hausses, on trouve Buenos Aires avec +15% (en raison principalement du fort taux d’inflation en Argentine) et Toronto +14%. New York se maintient (+2%) en restant la ville la plus onéreuse (176 euros la nuit). Un an après l’Expo 2010, les prix ont chuté de 12% à Shanghai. Seule ville asiatique à enregistrer une hausse à deux chiffres : Hong Kong (+10% à 113 euros la nuit) où de nombreuses sociétés ont délocalisé temporairement leur antenne japonaise suite à la catastrophe de Fukushima.
Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.