Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Il faut boire un verre avant une négo !




Boire un petit coup c’est agréaaaable, mais plutôt le samedi soir, entre amis, jamais au déjeuner (risque de sieste) et toujours avec modération. Mais il est recommandé maintenant de boire un petit verre avant une négociation. Précision : une verre de soda !

Pas question d’arriver éméché pour discuter un contrat ou une augmentation : ce que recommandent les statistiques, c’est de boire un verre d’un liquide sucré. Ou de manger un morceau de sucre, si vous préférez. Car les chercheurs de l’Université du Dakota du Sud (Etats-Unis, on s’en douteraient, le pays du soda !) démontrent qu'un taux de sucre élevé dans le sang aide à prendre des décisions sages, tandis qu'un manque de glucose conduit à l'impulsivité.
La question qui a fait mouche a été posée à 65 étudiants de l’université qui devaient choisir entre toucher une certaine somme d’argent le lendemain ou une plus forte somme d’argent, mais plus tard. Il faut croire qu’il y en a un certain nombre qui ont appliqué l’adage « Mieux vaut tenir que courir ». Mais il se trouve que ce sont tous ceux qui avaient le ventre vide qui était en appétit pour la monnaie. Ceux qui avaient été invités à boire un soda avant la discussion étaient moins affamés, plus modérés… et donc plus réfléchis. L’étude a été poussée jusqu’au bout et elle a démontré que le taux de glucose dans le sang régule non seulement le comportement alimentaire, mais aussi la prise de décision. En d'autre termes, on peut attendre plus longtemps pour avoir davantage. Que les diabétiques et ceux qui suivent un régime se rassurent : çà marche aussi pour les boissons à l’aspartame. Mais un peu moins, gare à l’impulsivité. Allez, à la vôtre !

Hélène Retout

Dimanche 31 Janvier 2010


Notez