Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


J'ai inventé le "realting travel"... Tout seul!


En feuilletant la presse rapportée de l'IFTM Top Resa, je suis surpris de voir à quel point les évolutions marketing naissent et disparaissent en un rien de temps. Un jour le "facing" est à la une, le lendemain c'est du "web charging", on multiplie les sigles et les acronymes... Bref, en moins de dix pages, on découvre de nouvelles façons de vendre dont les tenants et les aboutissants, suffisamment obscurs, laissent croire aux lecteurs qu'il est un imbécile rétrograde. Le tout en anglais, pour le fun.



Chaque époque a eu son lot d'innovations, balayant au passage les dizaines de fausses bonnes idées pourtant largement soutenues par un groupe de deux personnes : l'inventeur et sa mère. Ne jetons pas la pierre à ces idées, elles sont le plus souvent destinées à faire évoluer les process et la réflexion autour d'une problématique que l'on ne sait pas encore traiter. Mais force est de constater qu'il y a parfois de quoi se marrer. Surtout quand la technologie hyper new n'est que la copie revue et corrigée de ce qui se faisait il y a 20 ans. La roue est un objet qui attire en permanence les innovateurs. Bon, mais direz vous, une fois exprimée tout cela, ou vais-je ? Pas loin en fait car mon innovation à moi, ce sera le " realting travel ", parfait barbarisme et totale improvisation teintée d'anglicisme. Pur snobisme comme on en connait dans toutes les colonnes. Mais vrai concept : l'introduction du réalisme dans la gestion des voyages d'affaires. Savez-vous que nos confrères américains de BT recensent plus de 570 applications spécifiquement adaptées aux déplacements professionnels. Qui va réellement les utiliser ? C'est ca, mon "realting travel". Un rappel à la raison et au bon sens ! Chaque nouveau développement devra se frotter à la réalité quotidienne du voyage d'affaires qui, martelons-le, est la conséquence d'une activité professionnelle et non un job à part entière. Incontestablement, la course technologique est passionnante et les nouveautés laissent apparaître des promesses en devenir. Mais au delà, la finalité même de l'utilisation doit s'imposer. C'est tout le pari de la décennie qui s'engage. Faute de quoi nous aurons vu arriver pas mal de gadgets et peu d'outils pratiques. Vive le Realting Travel !

Pierre Barre


Jeudi 3 Octobre 2013


Notez