Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


L'aviation civile parle de la gestion des risques


Le prochain symposium sur la sécurité du transport aérien organisé par la Direction de la Sécurité de l’Aviation Civile (DSAC) se tiendra ce jeudi 24 novembre 2011 au siège de la DGAC (Paris 15ème) sur le thème : " Du traitement des incidents à la gestion des risques".



La mise en place de système de la gestion de la sécurité (SGS), parfois aussi appelé système de management de la sécurité (SMS), est une des mesures phares préconisées par l’OACI pour améliorer la sécurité de l’aviation civile. Cette recommandation a été reprise dans de nombreuses réglementations nationales ou supranationales et d’ici quelques années, l’obligation de disposer d’un SGS sera étendue à la plupart des acteurs de l’aéronautique civile. Un SGS comporte plusieurs volets : l’analyse des événements de sécurité est l’un des principaux. Si de nombreux opérateurs améliorent déjà la sécurité de leur exploitation au travers de l’analyse des incidents et accidents, la mise en place d’un SGS permet de formaliser ce processus. Cette formalisation est utile à plusieurs titres :
• elle engage la direction de l’entreprise dans la démarche d’amélioration de la sécurité,
• elle implique l’ensemble des acteurs, même ceux qui ne participent pas directement aux opérations aériennes,
• elle contraint l’opérateur à s’interroger sur les risques liés à la sécurité de son exploitation, et aux conséquences potentielles de ces risques.

La direction de la sécurité de l’Aviation civile est, entre autres, en charge de la surveillance des SGS de tous les types d’opérateurs aériens. Constatant les difficultés éprouvées par certains opérateurs pour la mise en œuvre de ces SGS, elle mène plusieurs actions d’accompagnement et de promotion de la sécurité visant à clarifier les exigences réglementaires et à souligner le gain pour la sécurité de l’exploitation par la mise en place de tels systèmes. Le symposium 2011, consacré à la gestion des risques au travers du traitement des événements de sécurité, est l’une d’entre elles.

Lancés en début d’année, les travaux de préparation du symposium ont permis d’identifier les problèmes rencontrés par différents types d’opérateurs, ayant ou non déjà mis en œuvre des SGS, dans le cadre du traitement des événements. Ces échanges, riches d’enseignement, ont permis d’identifier des difficultés, propres à un domaine donné ou communes à plusieurs domaines, et de dégager des bonnes pratiques.

Informations pratiques :

Inscription gratuite mais le nombre de places dans la salle étant limité, les intentions de participation et les pré-inscriptions sont obligatoires sur la boîte mail du symposium :

Horaires : 9h-17h30 (accueil des participants dès 8h)
Lieu : DGAC 50 rue Henry Farman 75015 Paris (amphithéâtre)

Retransmission
Le symposium fera l’objet d’une retransmission en visioconférence vers les DSAC/IR et pourra également être suivi en mode streaming vidéo sur Internet via l’adresse http://79.98.60.103.

Pour les accès IP, si vous utilisez ce mode pour la première fois, il se peut qu’on vous demande d’installer le module complémentaire. Acceptez l’installation et OK.
Une fois le module installé, vous pourrez passer à l’étape visualisation.
Pré-requis : Quick Time.

PC avec Desktop Client :
79.98.60.103 identifiant de réunion 610001
puis "regarder" code pin 0110 puis OK

Équipement de visio :
79.98.60.103 identifiant de réunion 610001 (suivant = #) et code 0110 (suivant = #)