Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La FAA assure que le Dreamliner est sûr


Le Dreamliner a connu des débuts laborieux et même inquiétants. Après plusieurs incidents techniques qui avaient conduit à l’immobilisation des B787 pendant plusieurs mois, l’Agence fédérale américaine de l’aviation (FAA) avait ouvert une enquête sur l’appareil en janvier 2013. Elle a conclu le 19 mars 2014 que l’avion était sûr mais que Boeing devait resserrer le contrôle sur ses sous-traitants.



Après avoir examiné la conception du B787 ainsi que sa fabrication et son processus d’assemblage, en collaboration avec les techniciens de Boeing, la FAA «conclut que l'avion est absolument bien conçu, qu'il répond au niveau de sécurité requis, que le constructeur et la FAA ont des processus efficaces pour identifier et corriger des problèmes apparus avant et après la certification». Néanmoins l’agence pointe du doigt quelques faiblesses et donne plusieurs recommandations. Elle demande notamment à l’avionneur de contrôler plus étroitement ses sous-traitants. Il doit aussi les aider à identifier les risques, respecter les normes ou encore former et recruter les équipes. La FAA souhaite également que les échanges d’informations entre le constructeur et les fournisseurs soient favorisés.
De son côté, l’agence va modifier certaines de ses procédures. Elle explique que «Les inspecteurs de la FAA vont étendre leur examen de la production et des données qualité de certains sous-traitants importants, y compris ceux basés hors des Etats-Unis».