Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La FNAM condamne la grève des contrôleurs


Le Syndicat National des Contrôleurs de Trafic Aérien (SNCTA) organise une grève ces 8 et 9 avril mais il a également déposé des préavis pour les 16, 17, 18 avril ainsi que le 30 avril, le 1er mai et le 2 mai 2015. La Fnam, principale organisation du transport aérien français, condamne fermement ce mouvement qui portera «un gros préjudice aux entreprises françaises».



Comme le BAR (Board of Airlines Représentatives) dans notre édition de ce 7 avril, la Fnam condamne avec fermeté l'appel à la grève lancé par le SNCTA (Syndicat National des Contrôleurs de Trafic Aérien) pour les journées de mercredi et jeudi. «Ce nouveau mouvement social entraînera de nombreuses perturbations avec retards et annulations de vols et viendra pénaliser essentiellement les clients des compagnies aériennes basées en France et leurs sous-traitants», souligne son communiqué. La FNAMv rappelle que huit jours de grève sont prévus sur avril et mai 2015, mois de grands week-ends et de vacances scolaires. En effet, deux autres préavis ont été posés par le SNCTA pour les 16, 17 et 18 avril ainsi que pour le 30 avril, le 1er mai et le 2 mai 2015.
«Si cette grève est maintenue, elle portera, une fois de plus, un gros préjudice aux entreprises françaises, et à elles seules, alors même que, dans un contexte de concurrence exacerbée pas toujours loyale, elles se battent pour maintenir et pérenniser l’emploi ainsi que pour reconquérir leurs clients», conclut l'organisation professionnelle.