Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 21 Janvier 2014

La Thaïlande décrète l’état d’urgence à Bangkok



Les voyageurs d’affaires doivent se montrer prudents lors de leurs déplacements professionnels sur Bangkok. Le gouvernement thaïlandais a décrété l’état d’urgence dans la ville secouée par de nombreuses manifestations depuis deux mois. Les protestataires demandent toujours le départ de la Première ministre Yingluck Shinawatra.



Le gouvernement thaïlandais a décidé de placer Bangkok et sa proche banlieue en état d’urgence, le 21 janvier 2014. La mesure qui entre en vigueur ce 22 janvier, doit durer 60 jours. «En raison des manifestations et des violences, le conseil des ministres a décidé d'invoquer l'état d'urgence pour faire face à la situation et faire appliquer la loi», a expliqué lors d'une conférence de presse le vice-Premier ministre Surapong Tovichakchaikul. L'état d'urgence permet aux forces de l'ordre d'imposer un couvre-feu nocturne. Elles peuvent également détenir des suspects sans charge, censurer les médias ou encore interdire les rassemblements politiques de plus de cinq personnes.
Depuis deux mois, des Thaïlandais demandant la démission de la Première ministre manifestent dans les rues de Bangkok. Plusieurs incidents violents ont eu lieu ces derniers jours faisant 9 morts et des centaines de blessés. Pour sortir de la crise, Yingluck Shinawatra a également décidé d’organiser des élections législatives anticipées le 2 février.