Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La bataille ouest africaine se poursuit pour les compagnies aériennes


Après Ethiopian Airlines, la compagnie sud africaine SA annonce son intention de développer un « hub » en Afrique de l’Ouest.



La bataille ouest africaine se poursuit pour les compagnies aériennes
Très convoitée, l’Afrique de l’Ouest dispose d’une réserve de 15 pays et 300 millions d’habitants qui suscitent toujours des plans de développement. Après Ethiopian Airlines qui a pris ses quartiers au Togo, la Sud africaine SAA affiche ses intentions via son directeur général Monwabisi Kalawe, cité par le site businessdaylive. SAA a développé depuis plusieurs années une escale à Dakar, obtenant de la FAA l’accréditation de l’aéroport de la capitale sénégalaise. Les compagnies régionales ne parvenant pas à se développer, elle compte aller plus loin mais ce ne sera pas forcément sur la plateforme de Dakar qu’elle développera ses pénates : le Nigeria, le Ghana et le Togo seraient également sur la liste possible de la SAA pour abriter le hub, et des études de faisabilité sont en cours. « Nous prévoyons un hub pour le transport de passagers et de cargo, il y a beaucoup de déplacements entre l’Afrique de l’ouest et les Etats-Unis et l’Asie », explique le patron de SAA.