Mardi 3 Janvier 2012

Le contrôle technique des voitures renforcé


Depuis le 31 décembre 2011, le contrôle technique contient 7 nouveaux éléments du véhicule à vérifier. Avec cette modification, le voyageur d’affaires va voir sa visite au garage se rallonger de quelques minutes et lui coûter légèrement plus cher selon les centres (environ 5 €).



Le contrôle technique des voitures renforcé
On profite de la nouvelle année pour prendre de bonnes résolutions. Mais ce changement marque aussi souvent l’entrée en vigueur de nouvelles mesures à l’exemple du contrôle technique des véhicules, renforcé. Depuis le 31 décembre 2011, il est passé de 118 à 125 points de vérification. Les garagistes doivent maintenant ajouter à leurs vérification le système de désembuage, le fonctionnement et le réglage des antibrouillards avant, le klaxon. Le compteur de vitesse sera également examiné mais uniquement son fonctionnement, pas sa justesse. Ces points contrôlés n’entraînent pas d’obligation de réparation. Un seul nouvel élément de la liste, l’antivol Neiman, mènera à une contre-visite en cas de disfonctionnement. Il en sera de même pour d'autres points qui ne donnaient pas lieu jusqu'ici à contre-visite : l'assistance freinage, l’assistance de direction, la suspension, le jeu excessif des roulements de roues, les fuites du circuit de suspension, et la résistance anormale à la rotation et à la fixation des roues.

Notez






Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.