Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le trafic passagers d'ADP plombé par la neige en janvier 2013


En janvier 2013, le trafic d'Aéroports de Paris a diminué de 3 % par rapport à la même époque l'année dernière et s'établit à 6,2 millions de passagers, dont 4,3 millions accueillis à Paris-Charles de Gaulle (- 3,0 %) et 1,9 million à Paris-Orly (- 3,2 %). Les résultats ont été touchés par les chutes de neige importantes tombées sur la capitale du 18 au 20 janvier.



Crédit Aeroports de Paris LUIDER Emile LA COMPANY
Crédit Aeroports de Paris LUIDER Emile LA COMPANY
«Le trafic de ce mois a été perturbé par un intense épisode neigeux qui a touché la France et le Nord de l'Europe du 18 au 20 janvier inclus. Sans ces trois jours d'intempéries, Aéroports de Paris estime que le trafic du mois de janvier 2013 aurait été en baisse d'environ 2,3 %», prévient ADP dans son communiqué du 12 février 2013.
Le trafic international (hors Europe) a progressé légèrement de 0,2 %. L'Asie-Pacifique reste la zone la plus dynamique (+ 4,8 %), suivie par l'Afrique (+2,7%) et les DOM-TOM (+ 2,4 %). Le Moyen-Orient est en légère progression (+0,5%). En revanche, deux faisceaux enregistrent un net recul : l'Amérique du Nord (-4,8%) et l'Amérique Latine (- 6,4 %).
Le trafic Europe (hors France) a régressé de 4,1% tandis que celui du secteur domestique, touché par les réductions des plans de vols, chute de 8,2 %. Le nombre de passagers en correspondance est également en retrait (- 5,4%). Le taux de correspondance s'est établi à 27,8 %, en baisse de 0,5 point. Sur le mois de janvier, le trafic de TAV Airports, dont Aéroports de Paris détient 38 % du capital, est en hausse de 23,1 %.