Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les aéroports misent aussi sur les nouvelles technologies


En juin dernier, l'étude annuelle SITA 2015 Airline IT Trends Survey avait révélé que les compagnies aériennes s'intéressaient beaucoup à l'Internet of Things (IoT : Internet des Objets soit l'extension d'internet à des choses et lieux du monde physique). Elles ne sont pas les seules à voir l'avenir de l'aérien dans les nouvelles technologies, les aéroports misent également sur le secteur IT. Ils ont investi 8,7 milliards de dollars dans ce domaine en 2015.



Les aéroports comptent sur les nouvelles technologies pour améliorer leurs activités ainsi que l'expérience des voyageurs. Ils ont ainsi investi 8,7 milliards de dollars dans le domaine IT en 2015. Cela représente 6,25% de leurs revenus. Le taux était de 5,82% en 2014. Et les dépenses pour les nouvelles technologies ne vont pas s'arrêter là ! 64% des CIO des 223 aéroports interrogés pour le rapport annuel Airport IT Trends Survey, disent que les budgets pour ce poste de dépenses vont augmenter en 2016.

Près des trois-quart des sondés (73%) estiment que le traitement des passagers est une grande priorité des investissements IT. Ils n'étaient que 59% à partager cette opinion l'année dernière. En outre, 84% des plates-formes voient la sécurité des voyageurs et des installations comme prioritaire n°1 ou n°2 (contre 76% en 2014).

Les aéroports ont en tête de simplifier et accompagner les déplacements des passagers sur les plateformes: "Avec 81% des aéroports investissant dans les beacons et autres capteurs au cours des 3 prochaines années, les passagers peuvent compter sur des itinéraires plus prédictibles à travers les aéroports puisque les nouveaux services - comme le temps d'attente ou le temps de marche jusqu'à la porte – deviennent monnaie courante. L'IoT va certainement venir dans les aéroports puisque leurs gestionnaires sont décidés à servir les voyageurs connectés en investissant dans la technologie des capteurs", explique Matthys Serfontein, SITA Vice President, Airport Solutions

L'étude dédiée aux aéroports révèlent ainsi qu'en 2018, 80% des plates-formes auront des beacons pour offrir des services d'orientation et 74% pour envoyer des notifications au passagers. Les outils mobiles ne sont pas oubliés, 91% des sondés prévoient de proposer une application permettant de s'orienter dans leurs locaux et 83% des notifications en temps-réels.

Et il est vrai que les passagers sont de plus en plus tournés vers les services high tech, 2 personnes sur 5 sont arrivés à l'aéroport en 2015 en s'étant déjà enregistrées. En outre, le self-service et les kiosques de check-in sont quasiment universels : 9 aéroports sur 10 proposent ces outils.

L’efficacité opérationnelle sera aussi sujet à des améliorations majeures au cours des 3 prochaines années. Les données des beacons et autres capteurs seront utilisées comme base d'informations et de ressources pour améliorer le fonctionnement des aéroports. En outre, les salariés seront de plus en plus souvent équipés d'appareils mobiles afin de répondre plus efficacement et rapidement aux événements imprévus. Ainsi, les gestionnaires d'aéroports sont de plus en plus décidés à développer des "smart airports" d'ici 2018.