Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les avions d’affaires niçois seront moins bruyants en 2014


Deuxième pôle d’aviation d’affaires en France après l’aéroport du Bourget, Nice faisait face à de nombreuses plaintes des riverains et à la mobilisation du maire de la ville au sujet des jets privés. Pour réduire les nuisances sonores lorsque ces avions sont en stationnement, la plate-forme va installer un système d’alimentation autonome.



Les avions d’affaires niçois seront moins bruyants en 2014
Avant de décoller, les pilotes des jets d’affaires doivent effectuer des préparations qui nécessitent du courant électrique. Ainsi, ils sont obligés de mettre en marche leurs moteurs 30 minutes avant leur départ. Une procédure très bruyante qui excèdent de nombreux voisins de l’aire Kilo de l’aéroport de Nice, où les appareils sont stationnés. La plate-forme a trouvé une solution. «Nous allons installer un système d’alimentation autonome de manière à réduire l’utilisation par les jets privés de leurs moteurs auxiliaires», a révélé Dominique Thillaud, président de l’aéroport de Nice au journal Métro. «Cela devrait ainsi réduire de 80 à 90 % les nuisances sonores qu’ils génèrent». Les 6 machines - dont l’installation coûtera 2 millions d’euros - seront présentes sur le tarmac d’ici un an. Nice sera le premier aéroport français à disposer de cette technologie.