Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Mercredi 29 Février 2012

Les dépenses hôtelières du voyage d’affaires stables au second semestre 2011


Hotel.info a étudié les dépenses des entreprises pour leurs voyages d’affaires au second semestre 2011. Alors que les PME / PMI, et les grands comptes ont stabilisé leurs prix et leurs séjours moyens au second semestre 2011 (prix moyen inférieur à 100 €), les entreprises de taille intermédiaire (mid-market) ont vu le prix moyen de leur nuitée croître de 5 %. Pour faire face à cette augmentation, ces sociétés ont donc misé sur un raccourcissement de la durée du séjour de leurs salariés.



Les dépenses hôtelières du voyage d’affaires stables au second semestre 2011
Qu’ils aient lieu dans les villes françaises ou à l’international, les voyages d’affaires ne répondent pas à la même logique et aux mêmes règles. On assiste ainsi à une baisse significative du séjour moyen dans les grandes villes françaises entre juin et décembre 2011 notamment à Bordeaux et à Lyon (-7 % en moyenne). A l’international, la situation est très différente, le nombre de nuits passées par les voyageurs d’affaires dans les hôtels progresse de près de 15%.
En ce qui concerne le prix moyen par nuitée, la situation est plus contrastée avec des hausses considérables à Francfort (+ 23 %) , New York (+ 14 %) ou Singapour (+ 14 %) alors que des villes telles que Madrid ou Shanghai enregistrent de fortes baisses (respectivement -14 % et -15 %).
Dans le cadre de politiques voyages de plus en plus restrictives et contrôlées, les entreprises tentent de pallier les hausses du prix moyen dans ces villes en adaptant encore une fois la durée du séjour de leurs voyageurs d’affaires. C’est le cas par exemple à New York, qui conserve sa position de ville la plus chère au monde avec un prix moyen de 251 €. Mais ce n’est pas une règle absolue. Cette tendance n’est pas observée sur d’autres villes où l’inflation s’est clairement faite sentir ces derniers mois. Ainsi à Francfort, cette évolution s’accompagne aussi d’une augmentation de la durée du séjour moyen.

Les entreprises étrangères dépensent moins que les sociétés françaises
Du côté des acteurs internationaux (entreprises hors France), le prix moyen des chambres a légèrement augmenté. Il reste cependant en deçà du montant des réservations de leurs homologues français (respectivement 87.66 € contre 101.33 €), ce qui traduit des politiques voyages plus restrictives au sein des entreprises internationales notamment sur le segment mid market où le prix moyen est inférieur à 84 €.
Sur le territoire français, les prix moyens des nuitées pour les voyageurs d’affaires de toutes les nationalités ont augmenté plus particulièrement à Marseille (+10 %), Paris, Lille ou Bordeaux (+5 %). Hors de nos frontières, la tendance est aussi clairement à la hausse, notamment à Los Angeles (+ 22%), Londres (+ 13%) ou encore Buenos Aires (+ 11 %). A noter, un changement surprenant à Shanghai où l’on assiste à une baisse du prix moyen que ce soit pour les voyageurs français ou internationaux. Une évolution que l’on peut expliquer par l’offre hôtelière disponible qui s’est considérablement étoffée cette année. Cette tendance générale à la hausse a eu pour effet immédiat de limiter la durée moyenne des voyages internationaux à destination de la plupart des grandes villes mondiales.

Conclusion et perspectives pour 2012
Après un second Semestre 2011 globalement stable au niveau des prix, il faut s’attendre à une situation plus contrastée en 2012. En effet, en France, l’augmentation de la TVA sur l’hébergement (de 5.5 à 7%) devrait engendrer une hausse des tarifs hôteliers. A l’international, le ralentissement de l’activité économique et les incertitudes qui pèsent sur le marché européen devraient engendrer une baisse des voyages d’affaires et on peut donc s’attendre à une baisse des prix moyens en Europe. En revanche, les marchés émergents (Asie et Amérique Latine principalement) devraient continuer à enregistrer des hausses du prix moyen, la demande étant toujours très forte sur ces marchés.
Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.