Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les hôtels anglais accusés de gonfler la facture des voyageurs


Les groups hôteliers Radisson, Starwood et Thistle sont soupçonnés d’entente illicite sur le prix des chambres pratiqué dans leurs établissements. Les trois enseignes se seraient mises d’accord avec les agences de voyage en ligne pour gonfler artificiellement les tarifs. Les voyageurs d’affaires auraient payé des factures bien trop salées par rapport au marché.



Les hôtels anglais accusés de gonfler la facture des voyageurs
L’information dévoilée par le Daily Telegraph pourrait bien entraîner de lourdes amendes pour Radisson, Starwood et Thistle, si elle venait à se confirmer de source officielle. Le quotidien anglais, qui s’appuie sur des documents de l’Office of Fair Trading (OFT), fait état d’une enquête en cours. Les trois groupes hôteliers auraient demandé secrètement aux agences de voyage en ligne de ne pas proposer de chambre à prix réduit, au risque de ne plus être habilité à vendre ces prestations. Les réductions ainsi interdites atteindraient jusqu’à 25% du prix de la réservation, et représenterait ainsi une dépense supplémentaire de plusieurs centaines d’euros pour les voyageurs. Le système de la «parité tarifaire» aurait ainsi conduit à une uniformisation des tarifs dans les différents canaux de réservation, au détriment des consommateurs.
Le Daily Telegraph cite même un email envoyé à l’un de ces sites de réservations par un directeur des ventes de Radisson, exigeant : «Nous vous demandons de RETIRER tous les produits liés au Radisson Edwardian Hotel de votre site, puisque vous nous posez des problèmes de parité tarifaire».