Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les passagers n'aiment pas payer pour leurs bagages


Véritable manne financière pour les compagnies aériennes, les frais ancillaires ont pris leur envol depuis plusieurs années. Boissons, snacks, couvertures, accès prioritaire, choix du siège… les occasions d’ouvrir son porte-monnaie lors d’un vol se sont multipliés. Le service payant que les passagers ont le plus de mal à digérer sont les charges pour les bagages.



En 2012, 53 transporteurs ont récolté 27,1 milliards de dollars grâce aux charges supplémentaires. L’une d’elles est particulièrement mal perçue par les voyageurs : celle appliquée sur les bagages. Selon le site Airfarewatchdog.com, 48 % des 6100 passagers interrogés sur les pires frais ancillaires de l’aérien n’aiment pas payer pour leur valise enregistrée ou - sur certaines compagnies - pour leur sac cabine. 38 % des sondés n’approuvent pas les frais de modification ou d’annulation des réservations. 6 % citent également la sélection du siège et 5 % n'apprécient pas le fait d’avoir un supplément lors d’une réservation par téléphone.