Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les pilotes de Kenya Airways ne veulent plus de KLM pour partenaire


Les relations se tendent encore entre les pilotes de Kenya Airways et la direction. Les navigants ont fait part de leur «manque de confiance» en la capacité du management à redresser la compagnie. Ils veulent entre autres l'arrêt du partenariat avec KLM.



Kenya Airways dont Air France-KLM détient des parts, a vu sa perte annuelle avant impôts diminuer de 12% pour atteindre 26,1 milliards de shillings en mars (232,03 millions d'euros). Malgré cette amélioration, les pilotes estiment que leur direction ne prend pas les bonnes décisions. Leur syndicat explique dans un communiqué «KALPA réaffirme son manque de confiance dans le conseil d'administration et le management pour redresser Kenya Airways».

L'organisation réclame l'arrêt du programme prévoyant 600 suppressions de poste mais également la suspension du partenariat noué avec KLM. Les navigants estiment que l'accord avantage le transporteur néerlandais au détriment de leur compagnie.

Les pilotes de Kenya Airways avaient mené des actions en avril dernier. Elles avaient conduit plusieurs membres de la direction à démissionner.