Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Jeudi 30 Octobre 2014

Les prix des hôtels en hausse en France et en Europe


A la rentrée, les voyageurs d'affaires ont vu les prix des nuitées s'envoler dans la plupart des villes françaises et européennes - notamment à Lyon et Madrid. C'est ce que révèle le baromètre du prix des hôtels proposé par le portail de réservation gratuit hotel.info, dont les conclusions reposent sur environ 2 millions de réservations dans 250 000 hôtels par an.



Cet automne, Paris enregistre encore des tarifs très élevés, avec une moyenne de 158,56 euros par chambre et par nuit. Par rapport au même mois de l'année précédente, le prix par nuit a connu une hausse de 8,90 %. Cette situation est similaire dans de nombreuses autres villes françaises, où les voyageurs d'affaires ont vu leur budget hôtellerie grimper, notamment à Lyon. Le prix moyen d'une chambre a effectivement augmenté de +18,15 % pour s'établir à 109,86 euros. Seule Nice connaît une baisse de ses prix par rapport à l'année précédente avec 108,93 euros. Les clients pouvaient économiser en moyenne 10,74 % dans la ville portuaire.

Les Centres d'affaires en Europe ont enregistré de fortes hausses
Londres, métropole d'affaires numéro 1 en Europe, est, avec un prix moyen de 170,18 euros par nuit, la capitale la plus chère d'Europe. Paris et Oslo (158,56 € et 157,95 €) arrivent respectivement en deuxième et troisième places avec des hausses de 8,90 % et de 7,09 %. La plus forte augmentation a été enregistrée à Madrid. Après une hausse de 30,46 %, la nuitée moyenne était de 86,01 € en septembre 2014 contre 65,93 € en 2013.
En revanche, les clients pouvaient profiter de tarifs plus cléments dans la capitale russe, qui a fait partie des métropoles les plus chères pendant des années. «La baisse de la demande et l'affaiblissement du rouble à cause de la crise en Ukraine ont des conséquences sur les tarifs hôteliers à Moscou (137,33 euros)», explique hotel.info. Prague et Budapest s'avèrent être les capitales européennes les plus abordables. Dans ces deux villes, les tarifs hôteliers ont connu une baisse de 6 % à 74,63 euros (Prague) et de 11,53 % à 69,81 euros (Budapest).

Brésil : pas de changement depuis la Coupe du Monde de foot
Avec 235,28 euros, New-York continue de rester la métropole la plus chère du monde. Les clients ne doivent débourser «que» 2,52 % de plus par rapport à l'année précédente pour séjourner dans la Grosse Pomme. La situation est différente au Brésil. Les hôteliers semblent encore baignés de l'engouement pour la Coupe du Monde de football. En effet, les prix des chambres sont identiques au prix les plus hauts pratiqués cet été pendant la Coupe du Monde de football. À Rio, l'augmentation a presque atteint 40 % par rapport à l'année précédente : le prix d'une chambre s'élève ainsi à 151,21 euros. À São Paulo, celui-ci a augmenté de près de 20 % pour atteindre 131,39 euros.
Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.