Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les voyageurs veulent des publicités plus interactives dans les aéroports


Les voyageurs veulent des publicités interactives et pratiques dans les aéroports. C’est en tous cas ce que révèle l’étude menée par JCDecaux menée dans plusieurs aéroports à travers le monde. Le concepteur des panneaux d'affichage cherchait aussi à comprendre le rôle de la publicité dans la création de valeur pour les marques dans un contexte aéroportuaire où les canaux de communication sont multiples, allant des formats géants et des dispositifs numériques et mobiles... jusqu’aux réseaux sociaux.



Les voyageurs veulent des publicités plus interactives dans les aéroports
JCDecaux, en collaboration avec OpinionWay a demandé aux passagers comment ils percevaient les marques présentes dans les aéroports. Leur réponse : de nouveaux moyens de communication plus attrayants et engageants. Par exemple, les bornes de rechargement de téléphone ou d’ordinateur, les réseaux numériques interactifs, les écrans tactiles ou encore les aires de jeux sponsorisées. Au sein des plate-formes, lieux où les voyageurs ont du temps pour interagir avec les médias numériques, ils souhaitent télécharger des contenus et faire connaissance avec la marque :
• 66% des personnes interrogées souhaitent télécharger des divertissements,
• 61% désirent télécharger des offres et des bons de réductions.

Selon le document, la publicité dans les aéroports joue pour créer un dialogue en ligne alors que les passagers souhaitent de plus en plus interagir avec les marques: «Les publicités dans les aéroports attirent votre attention parce que souvent, vous pouvez interagir avec elles en direct grâce aux écrans» a confié un passager américain aux sondeurs.

L’aéroport, lieu propice à la publicité
Cette tendance diffère de celle observée pour d’autres médias, sans doute parce que les passagers estiment que la publicité s’inscrit naturellement dans les aéroports. Ceci s’explique également par le fait que les aérogares induisent un état d’esprit plus réceptif, produisant simultanément une expérience de stress et d’anxiété générés principalement par la foule et les processus de sécurité, et une sensation très agréable de plaisir et d’excitation. La recherche montre ainsi qu’une fois l’enregistrement effectué, les passagers cherchent en priorité à «lâcher prise». Ils sont rapidement d’humeur à faire du shopping et des découvertes, à se détendre, en se sentant dans un univers à part : «Ce moment n’a rien à voir avec ma vie quotidienne ; tout à fait inhabituel» a expliqué un voyageur français à JCDecaux.
• 91% estiment que la publicité dans les aéroports est bénéfique pour les marques.
• 86% pensent que les aéroports sont un endroit adéquat pour les tests et l’échantillonnage.
• 85% apprécient la publicité dans les aéroports et le déclarent souvent :

Des publicités plus fonctionnelles et inter-actives
Sur des marchés déjà établis (Allemagne, Royaume-Uni, États-Unis), les passagers attendent de la publicité qu'elle soit fonctionnelle, qu’elle offre la possibilité d’engager un dialogue, une expérience avec la marque ou encore qu’elle sponsorise des services, tandis que sur les marchés émergents (Chine, Singapour, Émirats Arabes Unis), elle se situe plus dans le registre de l’émotion, pour mieux découvrir de nouvelles marques et de nouveaux produits. Pour 92% des passagers interrogés, la publicité dans les aéroports accroît le rayonnement international d'une marque, et pour 84%, sa modernité. De plus, 84% d’entre eux estiment qu'elle permet aux marques d'accroître leurs ventes.