Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Manuel Valls demande des "efforts" à Air France et ses pilotes


Les négociations entre les pilotes et la direction d'Air France se sont soldées par un échec, le 1er octobre 2015. Après avoir été informé du climat très tendu au sein de la compagnie, Manuel Valls a fait part de ses regrets face à cette situation et a demandé aux navigants, notamment, de faire un effort.



Lors d'un déplacement à Lyon, le Premier ministre a déclaré "Je regrette l'échec des négociations chez Air France, mais les discussions doivent se poursuivre". Manuel Valls a ajouté : "Air France est une compagnie nationale qui porte les couleurs de la France, qui doit faire face à des défis de compétitivité, de concurrence majeurs face aux low-costs ou aux grandes compagnies asiatiques ou du Golfe". Il estime ainsi pour sa part que "Tout le monde doit faire des efforts, et bien sûr les pilotes au premier chef".

Manuel Valls assure que "L’État va toujours jouer un rôle de facilitateur et de soutien à la compagnie sur le projet qui est le sien, à condition qu'un dialogue de qualité permette de trouver les bonnes solutions". Les représentants de l'Etat actionnaire auront fort à faire au cours du Conseil d'administration de ce vendredi.






1.Posté par Lafayotte le 03/10/2015 10:58
Pourquoi "au premier chef" ?? Alors que c'est la seule catégorie professionnelle qui n'est pas en sureffectif dans l'entreprise ! Comment pouvez vous penser que l'entreprise puisse être sauvée par 20% d'économie de salaire sur une population de 5% de la compagnie ? A titre d'exemple ? Messieurs, l'exemple vient toujours d'en haut, commencez donc à réduire les 5 niveaux hiérarchiques de la compagnie, à l'instar de Lufthansa, et à réduire les effectifs dans les bureaux au sol comme l'a fait British Airways il y a 13 ans !
AF est une entreprise privée, laissez la vivre sans nommer à sa tête des pantins et autres Énarques pantouflards. Assumez vos erreurs, et soyez un moins donneurs de leçons et un peu plus exemplaires !!!!