Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Michel Dieleman quitte le groupe Orange


Méritée, attendue, utile, riche… Les qualificatifs ne manquent pas pour évoquer le départ à la retraite. Las, certains n’en veulent pas vraiment, engagés dans des projets importants et passionnants. Qu’importe, en clair, dans l’administration - statut des plus anciens ex-France Télécom oblige - l’âge de 65 ans tombe comme un couperet. Michel Dieleman n’échappe pas à la règle. Et Après ?



«J’ai des idées et des envies, mais en aucun cas je ne souhaite m’éloigner du voyage d’affaires», explique le patron des voyages chez Orange, également Président de l’AFTM depuis un peu plus de 5 ans. A l’époque, pour les deux initiateurs du projet, il était le seul capable d’assumer la gestion d’une telle structure. Michel a fait mieux ! Il lui a donné ses lettres de noblesse en devenant le référent d’une structure unique en son genre en Europe. Poussé par la passion et une règle simple : «Si l’on s’engage, on va jusqu’au bout», Michel Dieleman n’entend pas mettre un point final à sa carrière.

L’après Orange est donc déjà écrit, que ce soit au côté de ses anciens collègues pour les aider au déploiement de NEO de KDS ou au sein de l’AFTM qui a su prendre un virage politique fort avec l’arrivée de Thibault Barat. Une modification des statuts de l'Association a été votée lors de l'AG de 2014 pour permettre au Président, et aux éventuels futurs et actuels retraités, de rester en fonction malgré l'arrêt des activités professionnelles. C’est sans doute dans les locaux de l’AFTM que Michel Dieleman établira son bureau pour les trois années de son nouveau mandat. Le travail ne manque pas, les enjeux sont importants et il le sait. Bruxelles refuse d’entendre les demandes du voyage d’affaires européen. Il faudra se battre pour obtenir le minimum d’attention que mérite un domaine porteur d‘espoirs économiques et d’emplois. Il aura aussi à faire évoluer la relation sponsors/adhérents qui souffre aujourd’hui d’une évidente confusion avec des ateliers des connaissances qui, selon nous, bousculent l’éthique de l’acheteur. Évoluer vers des débats fournisseurs contradictoires et développer des sujets de rencontres qui marient l’humain à l’avenir. Tout reste à inventer pour pérenniser et développer.

Patron du foot entreprise chez Orange, Michel Dieleman sait mettre le ballon au centre pour une nouvelle partie. Trois ans seront nécessaires à la transition dont l'Association aura besoin après une empreinte forte, celle de son Président. Pour beaucoup d’observateurs avertis, les contours de la future présidence ne sauront s’arrêter à l’organisation actuelle. Les seconds ne sauraient être forcément les premiers. Qui pour succéder à Michel Dieleman ? Quelles orientations donner à l’Association ? Comment s’intégrer dans la grande révolution des achats qui s’annonce ? Bref, 3 ans de travail pour installer une nouvelle structure de direction, proche des adhérents et des idées. C’est l'objectif de ces prochaines années.

Marcel Lévy


Dimanche 18 Mai 2014


Notez


1.Posté par Ron le 20/05/2014 08:46
Bravo à Michel Dieleman pour le travail réalisé en 5 ans. Grace à lui nous sommes désormais fiers d'être des professionnels du voyage d'affaires.
Continuez Monsieur Dieleman, le BT a besoin de vous

Ron