Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Moins de vols entre la Corée du Sud et le Japon


Les avions entre la Corée du Sud et le Japon ne font plus le plein depuis plusieurs mois. Face à cette baisse constante de la demande, les compagnies aériennes revoient leur programme de vols.



Asiana Airlines a annoncé le 9 février 2014 qu’elle allait stopper sa liaison entre Busan et Osaka à partir du 21 février en raison des «profits en baisse» des vols vers le Japon. L’entreprise avait déjà réduit ses vols entre Incheon et Sendai et Shizuoka en octobre. Elle n’est pas la seule à revoir sa copie. Korean Air va profiter du passage au programme d’été pour arrêter la ligne Séoul Incheon – Shizuoka. «Nous interromprons le service pour le moment à cause de la chute du nombre de passagers», a expliqué un responsable de la compagnie. Il a néanmoins ajouté que «le service pourrait reprendre quand la demande reviendra». Le transporteur coréen avait déjà supprimé sa liaison Séoul Incheon - Nagasaki en mars dernier. Il avait également réduit la voilure vers Okayama, Niigata et Komatsu en octobre.
Le ralentissement du trafic entre les deux pays a été provoqué initialement par la peur de contaminations radioactives des touristes suite à l’incident de Fukushima mais il souffre depuis des relations diplomatiques tendues entre la Corée du Sud et le Japon.