Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Pour perdre du poids, cliquez sur les articles de la lettre de DéplacementsPros.com


Je résume : pour éliminer 200 g de bœuf bourguignon, il vous faudra cliquer 240 000 fois sur cet éditorial. Une broutille. Vous l'aurez compris, c'est à une nouvelle étude japonaise que l'on doit ce constat sans appel : 1 clic de souris consomme 1,42 calories. Mon conseil : partez manger un croissant et un pain au chocolat... Et revenez nous lire attentivement ! Il vous faudra moins de 84 000 clics pour tout éliminer !



Selon le site Rocket News 24, largement repris par la presse nipponne et le site français Slate, cliquer avec le bouton droit de la souris serait loin d'être un geste anodin. Selon l'étude Convert Anything to Calories (PHP Science World), «En moyenne, 16,7 micromoles de l'ATP (adénosine triphosphate) sont consommés dans le déplacement d'un gramme de muscle pendant une seconde. Ainsi, le montant total de l'ATP brûlé lors d'un déplacement de 11,7 grammes de muscle dans l'index est d'environ 195 micromoles (11,7 g × 16.7μ mol / g). Il y a 7,3 calories dans une molécule d'ATP, de sorte que le nombre de calories brûlées en cliquant avec la souris est égal à environ 1,42 (7.3/1000) X 195)". Etes-vous comme moi ? Rien compris ! Remarquez, ce n'est pas grave, seul le résultat compte : selon le magazine, on peut aisément perdre entre 5 et 15 grammes par journée de travail intensif sur un ordinateur. Calculez : en un mois de travail, 20 jours au bureau, on frôle les 300 grammes. Mais prudence, à condition de ne pas trop manger derrière. Même une soirée sur Meetic ou Facebook ne suffit pas à éliminer un bon dîner. Comble de malchance, selon le positionnement de l'index... La consommation de calories diminue ! Plus le corps est tendu, plus on brûle de calories. Bref, si vous voulez mesurer votre consommation caloriques, des programmes existent pour mesurer le nombre de clics réalisé dans une journée. Moins sur que la balance mais nettement plus satisfaisant côté travail. J'ai beau relire l'étude, je ne sais pas combien j'ai consommé de calories en tapant sur mon clavier avec mes deux doigts. Pourquoi personne n'en parle ?

Marcel Lévy


Mardi 12 Mars 2013


Notez