Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 9 Décembre 2013

Retards des trains, demandez donc aux sangliers



Aussi surprenant que cela puisse paraître, certains retards constatés sur les lignes SNCF ne sont dus ni au matériel, ni aux grèves, ni même au trafic... Non, le responsable peut aussi être un sangler. Selon la SNCF, en 2012, ce sont près de 1 110 divagations et heurts d’animaux qui ont été constatés, soit environ 3 par jour.



Traduit en temps, cela représente plus de 4512 minutes perdues soit 75 heures de retard. L'automne et l'hiver sont particulièrement propices à ce genre d'accidents. Pour répondre à ce souci, la SNCF met en place un dispositif dédié qui va au delà des seules grillages de protection. On estime qu’il existe en France, aujourd’hui, près de 2 millions de sangliers et, selon l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), l’accroissement annuel d’une population peut varier, selon les années, de 100% jusqu’à 150%.