Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Royal Air Maroc ne croit pas aux deux personnes dans le cockpit


Driss Benhima, le PDG de la RAM, n’est pas persuadé du bien-fondé de la décision prise depuis quelques jours par les compagnies aériennes qui imposent la présence de deux personnes dans le cockpit des avions. Il a qualifié ce choix de « fausse bonne idée ».



Le PDG de Royal Air Maroc considère que la recommandation de l'Agence européenne d'imposer deux personnes en permanence dans le cockpit est avant tout destinée à rassurer le grand public mais ne répond pas aux besoins réels de sécurisation du poste d'équipage tels que l’entendent les personnels navigants: «Je mets sur le compte de l’émotion la rapidité avec laquelle cette décision a été prise, mais je ne comprends pas comment une hôtesse ou un steward pourraient aider ou assister un pilote en cas de défaillance».

Pour Driss Benhima, la RAM ne prendra pas cette décision, sauf si elle est imposée au niveau mondial. Mais il assure qu’il réfléchit avec les pilotes aux mesures à prendre pour éviter que l’accident de Germanwings ne se reproduise.

 






1.Posté par mathe le 03/04/2015 09:00
Réfléchir c'est bien , mais à l'usage, la réflexion peut durer longtemps et les utilisateurs de la RAM on besoin d'être rassuré rapidement faute de quoi ils iront ailleurs .