Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 2 Novembre 2011



Royal Air Maroc veut reconquérir ses clients


Pour Abderrafie Zouitene, Directeur Général Adjoint Commercial de Royal Air Maroc, "Il est nécessaire de faire évoluer le service pour qu'il soit encore plus proche des attentes des clients". Il a exposé dans un point presse la situation de la compagnie au lendemain de la signature d’un Contrat Programme avec l’Etat et présenté les actions et les initiatives lancées par la compagnie en faveur de ses clients.



Royal Air Maroc veut reconquérir ses clients
Pour le Directeur Général Adjoint Commercial, la RAM se doit d'être innovante en matière de services et va s'engager sur de nouvelles offres à bord comme au sol avec une nouvelle harmonie dans l’aménagement des cabines, la franchise bagages ou le service à bord (mise à la disposition des clients de tablettes électroniques pour le divertissement). Sont également prévus des gestes forts pour accroître l’attractivité de la classe Business. La compagnie va investir dans les nouvelles technologies en vue de s’adapter aux nouvelles habitudes de consommation des clients : Web checking, Kiosk check-in à l’aéroport, services Call-center …
Pour les observateurs, si la compagnie souhaite reprendre la main après l'apport financier de l'état via le fond Hassan II (1,6 milliard de dirhams), il faudra qu'elle clarifie sa position sociale. Il y a quelques jours, 120 salariés issus des PNC sont venus manifester à Rabat devant le parlement pour dénoncer les intimidations subies dans le cadre du plan de départ volontaire. A terme, ce sont 1560 personnes qui sont visées par le plan social. La presse marocaine ne cache pas son scepticisme face à ce programme de départ volontaire. Du côté des organisations syndicales, on se dit prêt à aller plus loin pour défendre l'emploi, et des menaces de grève sont évoquées. De quoi paralyser le plan de relance bien huilé de la compagnie.



1.Posté par Mouran le 03/11/2011 13:03
Quand on prend l’avion au Maroc, le problème n’est pas toujours la RAM mais tout ce qui est au tour : (dans ordre chronologique)
1- Parking de voiture cher et chaotique
2- Transport en commun d’un autre âge (taxi blanc, train)
3- Qualité d’accueil à l’aéroport aléatoire.
4- Infrastructures inadéquate et pauvre organisation de l’aéroport (Casa).
5- Organisation de l’enregistrement souvent très lente.
6- Perte ou vol des bagage ou livraison lent à Casa ( + 1 heure d’attente parfois)
7- Absence de contrôle efficace à l’embarquement (surtout les excès de bagage vers l’Afrique ce qui retarde souvent les vols et gène les voyageurs)
8- Contrôle de l’autorité, la douane avec leur fameuse question « avez-vous de l’argent ? » et la police avec leur fiche et contrôle interminables …
9- Espace attente (avant embarquement) nul et des hautparleurs les plus stressant k j’ai vu. Et personne pour vous renseigner.
10- Salon VIP pas à la hauteur (personnel + propreté+ offre).

Quand un voyageur subit tout cela, la RAM ne peut rien faire pour le conforter et surtout pas avec des web checking ou autres couteuses solutions. Sans gestion efficaces des aéroports, la RAM et son personnel continueront à subir les conséquences.
La RAM doit faire mieux dans l’information des voyageurs en cas de retard et bien accueillir et renseigner les gens en transit.
Je suis client de la RAM (gold) et voyage souvent avec eux sur l’Afrique et je n’ai eu que des bons souvenirs et mes voyages se sont tjrs bien passé.

Actualités | En bref | Moderato... ma non troppo ! | Aérien | Hôtellerie | L'actualité du MICE | Technomade | Route et rail | Hôtels d'affaires | Ils bougent | Shopping | Contact | VIEILLES BREVES | partenaires | Vidéo | Baromètre | CGU | Mise en avant | Appels d'offres | Annuaire du transport aérien | Bons plans | Formation | L'alerte info avec Notilus de Dimo Software | Les chroniques de JL Baroux | Travel Management | Testé pour vous | Destinations d'affaires | Parole de Pros | Les Lauriers du Voyage d'Affaires | tribune libre | A nos lecteurs | Destinations incentive | Offres d'emploi | Bonne adresse à.... | Site formation | Juridique | L'aviez-vous lu ? | Vu sur le web | Voyage d'affaires pratique | Le coup de Pat | L'appli du jour | publicité | Les chroniques de Regis Chambert | Demandes d'emploi | Technomade une | Emploi | Etonnant, insolite, inquiétant.... | Idées week-end | Aérien1 | Business Travel Road Show | Les chroniques de iAlbatros (Publi Rédactionnel) | Etudes et analyses | A la une | Les professionnels du voyage d'affaires - iAlbatros | L'actu du jour | Glossaire du voyage d'affaires | KDS Now 2015 | Les professionnels du voyage d'affaires - AirPlus | BEST OFF VAP | BEST OFF PARPRO | BEST OFF DESTI AFFAIRES | BEST OFF TESTE | BEST OFF TECHNOMADE | Les professionnels du voyage d'affaires - BCD Travel | Les professionnels du voyage d'affaires - HCORPO | Les 5 articles les plus lus de la semaine | Les professionnels du voyage d'affaires - URBAN DRIVER | La Premium Economy de Lufthansa | Top 2015 | Bienvenue au Canada | Les chroniques d'EPSA | Publi-rédactionnel | La lettre d'Amérique | Dernière minute | A lire en avion | Les infos de l'été 2016 | Bleisure pratique | La lettre d'Asie | Paris Aéroports - publi-info | A votre avis ? | C'est vous qui le dites! | Ma lettre au Père Noël | Infos DP | EMIRATES LETTRE DEDIEE | Appel à témoignage | Coaching | PartnerPlusBenefit | ACCOR NL JUIN 2017 | accor nl dedie2 | Ouverture l'aviez vous lu | Bonnes vacances



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.