Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


SAS a racheté Cimber


SAS a conclu un accord afin d’acquérir 100 % du capital de la compagnie danoise Cimber. Le transporteur scandinave disposait d’un accord de leasing valable jusqu’en mars 2015, incluant les flotte et équipage de sa consœur depuis 2004.



Cimber avait annoncé l'arrêt de son activité pour 1er avril 2015 après le refus de SAS de renouveler leur contrat Finalement, elle sera tout simplement rachetée par sa partenaire. Et SAS va semble t-il la développer puisqu'elle va transférer ses actuels 12 Bombardier CRJ900, basés à Copenhague, à Cimber. Cette plate-forme de production est plus flexible selon la compagnie. Parmi les synergies attendues, Rickard Gustafson, Président directeur général de SAS cite «l’acquisition de Cimber devrait permettre à SAS de maintenir et développer des routes régionales au sein du réseau pour le bénéfice des clients de Scandinavian Airlines». En outre, la transaction financière inclut les droits d’émission de CO2 de Cimber pour la période 2015-2020, dont la valeur s’élève approximativement à 35 MDKK, soit 4,7 millions d’euros, soumis à l’approbation de la Commission européenne.
Le communiqué précise que cette transaction totale de 20 MDKK (2,7 millions d’euros) devrait être clôturée en avril 2015 et doit être approuvée par les autorités de concurrence compétentes.

Trafic de novembre 2014
SAS a transporté 2,2 millions de passagers en novembre 2014, ce qui représente en hausse de 2,3 % par rapport à novembre 2013. Le trafic de SAS, mesuré en PKT, a enregistré une augmentation de 0,2 % tandis que le coefficient d’occupation progresse de 2,7 points à 70,7 %. La capacité en SKO a chuté de 3,7 %.
En novembre 2014, le trafic sur les routes intercontinentales a grimpé de 3,5 % principalement vers les États-Unis et de 4,1% sur les routes européennes et intra-scandinaves, avec une plus forte progression sur les routes intra-scandinaves. Sur le réseau domestique, le trafic a augmenté de 2,8 % avec une évolution positive du coefficient d’occupation.