Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


SAS fait face à la crise et propose un plan de survie


Au moment même où les rumeurs de vente reviennent à la une, SAS a annoncé son plan de survie pour les prochains mois. Au delà d'une ligne de crédit de 408 millions d'euros, la compagnie a confirmé qu'elle mettrait en vente des actifs pour garantir ce nouveau prêt.



SAS fait face à la crise et propose un plan de survie
SAS devrait également revoir son plan de vol et supprimer les destinations les moins rentables. Un projet pour l'instant mis en veille en raison des accords intergouvernementaux. Avec 50% de son capital détenu par le Danemark, la Norvège et la Suède, SAS estime cependant qu'elle pourrait sortir de cette crise d'ici deux ans... Sauf si les trois pays décidaient d'un commun accord de céder leurs parts dans les mois qui viennent. Lufthansa et British Airways s'étaient déclarés intéressés par la compagnie nord européenne. En fin de journée, ce 12 novembre, la télévision Danoise TV2 a affirmé que "SAS allait supprimer un millier d'emplois et réduire les salaires de 15%". Une information non commentée par la compagnie qui se borne à affirmer que des informations seront communiqués aux actionnaires ces prochains jours.