Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 17 Janvier 2013

Sahel : plus aucun pays n'est sûr pour les voyageurs d'affaires



Le quai d'Orsay est formel, ce jeudi 17 janvier 2013 : plus aucun pays du Sahel n'est sûr pour les occidentaux, et aucun organisme ne peut garantir leur sécurité. Le Quai d'Orsay ajoute que «Les ressortissants français qui se trouveraient dans cette zone doivent savoir que leur liberté et leur vie sont explicitement et directement menacées.»



DR MAE
DR MAE
Rarement le Ministère des Affaires étrangères aura été aussi alarmiste. C'est bien entendu «la forte dégradation de la situation sécuritaire au Mali» qui provoque cette situation inédite, et il souligne que plus aucun endroit n'est sûr dans la région. Sur son site, le Quai d'Orsay invite ainsi les Français résidant ou circulant dans cette partie de l'Afrique d'éviter de s'«exposer inutilement à des risques». Selon lui, «il est formellement déconseillé actuellement de se rendre au Mali et de se rendre en zone rouge», c'est-à-dire dans les deux tiers du Niger et de la Mauritanie. Et pas question de se croire à l'abri derrière des murs ou des organismes de sécurité : «aucune personne, aucun groupe, aucune organisation ne peut prétendre garantir leur sécurité». Pour le ministère, «Les Français doivent plus que jamais faire preuve, en tout temps et en tout lieu, de la plus grande vigilance et de la plus extrême prudence. Au regard de la menace terroriste qui pèse sur la région, aucun endroit ne peut plus désormais être considéré comme sûr».