Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


SkyTeam améliore son offre grâce à la coopération entre ses membres


SkyTeam prévoit un développement de la coopération entre ses membres de l’ordre de 18 % en 2014. L’alliance va ainsi proposer aux voyageurs d’affaires plus de destinations, d’options de voyages et également de service.



Michael Wisbrun, Directeur général de SkyTeam a expliqué «Cette année, grâce un approfondissement de la coopération, nous nous attendons à ce que plus de 26 millions de clients soient des passagers en correspondance d’une compagnie aérienne membre vers une autre». Pour le groupe, l’augmentation est due à une extension des partages de codes ainsi qu’à des accords bilatéraux conclus entre les membres. En outre, la mise en place du trafic correspondances se poursuit progressivement dans les 11 hubs SkyTeam les plus importants : Atlanta, New York-JFK, Mexico, Amsterdam-Schiphol, Paris-CDG, Séoul Incheon, Madrid, Canton, Pékin et Shanghai. La plupart d’entre eux sont même dotés d’«Unités de contrôle des correspondances» (Connection Control Units) ainsi que de «Centres de services de transfert» (Transfer Service Centres), tous deux intégrés au programme SkyTransfer.
L’alliance qui propose désormais son service SkyPriority dans plus de 850 aéroports, compte poursuivre l’extension de sa gamme d’avantages clients. Elle offrira un plus grand nombre de couloirs prioritaires réservés à l’immigration et à la sécurité, des centres d’appel dédiés ainsi que des comptoirs à bagages SkyPriority.
SkyTeam développe également son catalogue de lounge. Elle ouvrira en 2015 un salon exclusif sur l’aéroport de Dubaï pour les passagers des 15 compagnies aériennes membres desservant la piste. Elle lancera une installation similaire à Sydney vers la fin 2014. Des salons SkyTeam exclusifs sont déjà installés sur les plates-formes de Londres-Heathrow et d’Istanbul-Atatürk.